Cinq trucs pour encourager les enfants à manger des repas « approuvés par maman »

Certains parents passent ou passeront la phase où l’heure des repas et des collations est un peu plus difficile car leur enfant mange peu d’aliments.  Quoi faire pour intégrer de la variété dans leur alimentation ?

 J’ai posé la question à mon équipe et je dois vous avouer que j’ai bien aimé lire leurs réponses qui étaient tout de même assez variées. Voici dont cinq trucs (testés et approuvés) par l’équipe JSUM afin d’amener nos enfants à manger des repas et collations satisfaisants … et surtout apporter une belle variété :

1.     Selon Emilie, ses enfants ont plus tendance à goûter différents aliments lorsqu’ils mettent la main à la pâte et l’aide à préparer le repas. De plus, elle trouve qu’un jardin à la maison peut également inciter les jeunes à manger plus de légumes car ils participent activement avec leur projet de jardinage.

2.     Carolyne a des enfants un peu plus vieux (jeunes ados) et chez-elle, une astuce qui fonctionne bien est celui du choix de recette. Ses enfants regardent dans des livres et aussi sur le web et choisissent celles qui les intéressent. Une belle façon d’impliquer ses enfants dans le choix du menu et ainsi les intéresser à ce qu’ils vont manger et goûter.

3.     Pour sa part, Véronique a trouvé que les assiettes avec compartiments afin que « rien ne se touche » a aidé.

4.     Chez-nous, j’essaie d’offrir une variété de collations à mes enfants. Il y a toujours des légumes au réfrigérateur avec du hummus, du yogourt (parfois je les mets dans le congélateur pour faire des pops santé glacés), des compotes de fruits et j’ai souvent sous la main des Mott’s Fruitsations collations à saveur de fruits. Faits avec du jus de fruits et légumes (de concentré), je préfère donner ça à mes enfants que des bonbons.

5.     Catherine, mère de trois jeunes enfants et enceinte de son 4e, nous dévoile son truc : réduire en purée certains légumes ou fruits et les intégrer (lire ici camoufler- à une recette aimée. Par exemple, du chou-fleur dans une sauce au fromage, de la courge dans une compote de pommes, un smoothie ou encore des oignons dans la viande hachée.

 

Voilà donc cinq façons d’intégrer de bons aliments et surtout, inciter nos enfants à  manger une nourriture variée et ce, pour les enfants de tout âge. 

Avez-vous d’autres trucs à partager avec nous ?

On vous écoute !

*Ce billet est présenté par Motts Fruitsations. #Collabo.