Célébrons nos bons coups

Pour celles qui ne le savent pas, la patience n’a jamais été un de mes points forts. Vraiment pas !!! En tant que maman, depuis les touts débuts, je savais que ce serait MON point à travailler. Pour moi, la vie c’est une panoplie d’apprentissages sur moi-même et, lorsque je serai vieille dans ma chaise berçante, je veux être en mesure de voir d’où je suis partie et où j’ai abouti. J’ai réellement l’impression d’être ici, sur la Terre, pour une raison précise et je suis si reconnaissante d’avoir cette opportunité, soit celle d’être un humain en vie, d’être une femme, une maman, une sœur, une amie, etc.

Je raconte souvent à des gens mon histoire des poules. Lors du programme Libre accès aux mamans de McDonald, j’ai assisté à la transformation complète des poules en croquettes de poulet. Après cette visite, j’ai fait des recherches sur la durée de vie de certains animaux. J’ai alors appris qu’une poule vivait en moyenne entre 40 et 45  jours (les poules destinées à entrer dans la chaine alimentaire). La majorité des humains vivent des années. Ce fait m’avait marquée, et, suite à mes recherches, j’avais une plus grande appréciation de la vie, de la nature, des animaux, etc.

J’aime avoir des AHA moments, j’aime grandir, j’aime apprendre, ça me fait un bien immense. Or, dernièrement, j’ai réalisé que j’étais plus patiente avec les enfants. Mon attitude change avec eux, et j’ai même l’impression de devenir une meilleure maman. J’avais le goût de partager ça avec vous. Nous sommes bien bonnes pour nous critiquer nous-mêmes, nous sentir coupables, etc., mais je crois que nous devrions également mettre plus d’énergie à célébrer nos bons coups. J’étais donc contente de ma réalisation et je voulais vous le dire.

Alors, je vous cède la parole : à votre tour de partager avec moi dans les commentaires un de vos bons coups des derniers jours. Au plaisir de vous lire !