Boucler la boucle, une soirée riche en souvenirs

Au début du mois d’avril, j’ai été invitée par Chevrolet pour assister à un match du championnat mondial de hockey féminin à Ottawa. Le match était entre la Finlande et le Canada. Avant la partie, j’ai soupé en compagnie de Cassie Campbell, médaillée olympique, et d’autres blogueurs.

Cassie Campbell : toute une inspiration

J’ai beaucoup aimé discuter avec cette femme inspirante. Maman d’une petite fille, elle a non seulement été capitaine de l’équipe nationale de hockey féminin, mais elle a mené son équipe à la victoire deux fois plutôt qu’une aux Olympiques. Aujourd’hui, elle travaille pour Hockey Night in Canada et est ambassadrice pour le programme hockey sûr et amusant de Chevrolet.

Entre la 1re et 2e période de jeu, toute l’équipe olympique des années de Cassie a salué la foule. L’inspirante ex-capitaine a répondu à quelques questions et a discuté avec le public. J’ai adoré la réponse qu’elle a donnée à la dernière question.

Question : Que dirais-tu aux filles qui jouent ou qui aimeraient jouer au hockey ?

Réponse : Don’t listen to the stupid boys who tell you that girls can’t play hockey. Ne pas écouter les garçons lorsqu’ils vous disent que vous ne pouvez pas jouer au hokcey.

Programme hockey sur et amusant de Chevrolet

Ce programme est conçu pour aider les parents, les entraineurs et les joueurs à adopter une attitude proactive en matière de sécurité et une attitude positive à l’égard de la compétition, de l’esprit d’équipe, du franc jeu et de la gentillesse, même sous la pression. Les enfants de 5 ans qui jouent au hockey peuvent, grâce au programme, obtenir un casque de hockey pour enfant Bauer gratuit, gracieuseté de Chevrolet. Un beau programme qui, chaque année, aide des centaines d’enfants.

Une soirée avec fiston

Rares sont les fois où j’ai du temps seule avec fiston. On ne se le cachera pas, il est devenu beaucoup plus « papa » et c’est tout à fait normal. Par contre, j’ai beaucoup aimé notre soirée passée ensemble. Nous avons rigolé, pris des photos et eu du plaisir. Le voir heureux, épanoui et émerveillé au Centre Scotiabank m’a remplie de bonheur.

Boucler la boucle

Petite, le samedi soir, j’allais souvent écouter le hockey chez mes grands-parents. Ma grand-mère était une partisane du Canadien de Montréal et mon grand-père, des Bruins de Boston. Évidemment, cela causait quelques frictions dans le couple. Donc, pour éviter les chicanes, ma grand-mère écoutait le match dans un salon et mon grand-père dans l’autre (ils avaient deux salons). Juste à y penser, j’ai le sourire aux lèvres !!! Moi, je passais mon temps entre les deux salons pour être un peu avec l’un et un peu avec l’autre. Étant anglophones, nous écoutions la partie à CBC, le poste 6 sur le câble.

Imaginez donc la surprise que j’ai eue quand j’ai appris que nous serions assis dans la loge CBC pour écouter la partie. J’aurais tout donné pour appeler mes grands-parents pour leur dire. Ils auraient été tellement contents et excités pour moi.

Durant la soirée, j’ai beaucoup pensé à eux. Une boucle avait été bouclée. Puis, avec qui de mieux que mon fils pour la boucler ?