Alexandra Diaz et Geneviève O’Gleman répondent à vos questions

Je me suis récemment assise avec Alexandra Diaz et Geneviève O’Gleman. Vous pouvez d’ailleurs lire le compte-rendu sur le site de Véronique Cloutier.

Cependant, j’ai profité de notre temps ensemble pour leur poser VOS questions.

Voici leurs réponses ! :-)

Question de Caroline

Comment se passe la routine du matin chez vous ?

Alexandra : Moi, tous les jours, je mets le cadran 15 minutes à l’avance pour aller coller les enfants. Ça nous prend notre temps ensemble pour commencer la journée. C’est systématique, ça fait 9 ans que je fais ça. Étant donné que j’habite tout près de mon travail, nous avons le temps d’être ensemble le matin. Tout le monde déjeune ensemble. Avant, je dois avouer que j’étais un peu mère-poule dans le sens que je faisais pas mal de trucs pour les enfants (les aider à s’habiller, beurrer leurs rôties, etc.). Mais depuis que je connais Geneviève, j’ai appris quelques trucs que j’applique dorénavant dans notre quotidien. Par exemple, j’ai descendu les assiettes afin qu’elles soient accessibles pour les enfants. Les boîtes de céréales sont dans l’étage du bas. Au lieu d’acheter un deux litres de lait, j’achète le 1 litre afin que mes filles puissent préparer leurs céréales seules, sans mon aide.

Geneviève : Me projeter à Montréal chaque jour, j’habite la banlieue, c’est parfois intense. Nous sommes ensemble le matin, mais de façon autonome. Chaque personne fait ses petites affaires et, avant de partir, on se retrouve tous. Notre période de lenteur, où nous sommes plus ensemble, se passe le soir chez nous.

Question de Julie

Avez-vous des recettes coup de cœur pour le matin ?

Les deux : Notre sandwich des matins pressés — ça coûte 1 $, ça prend deux minutes à préparer et il est moins gras que celui acheté au restaurant.

Geneviève : Dans le tome 2 de Famille Futée, nous avons un chapitre complet sur le déjeuner comprenant toutes sortes de recettes comme notre sandwich des matins pressés et aussi notre beurre chocolat noisette. Il est simple à faire et abordable. La plupart des recettes déjeuners se préparent à l’avance.

Question de Chantal

Avez-vous un truc pour faire manger un enfant difficile ?

Alexandra : Ne pas en faire un cas.

Geneviève : Continuez à offrir une variété d’aliments à votre enfant. Le but c’est qu’un jour, il mange, ou du moins goûte à tout. Ça n’a pas besoin d’être aujourd’hui. On offre et on laisse le temps faire son travail. On parle d’autre chose : que ce soit la fête à grand-maman, le week-end qui approche, de ce qui va se passer demain.

Aussi, on laisse faire les grands verres de jus ou de lait en collation d’après-midi vers 16 h. Ça va remplir l’estomac et l’enfant qui n’aura pas faim, ne voudra pas goûter, ne sera pas curieux d’essayer quelque chose de nouveau. Un enfant qui a faim, risque de goûter à quelque chose de plus insécurisant.

Question de Karine

Conseils pour les mères qui veulent faire manger plus de poisson/légumineuses dans l’alimentation ?

Geneviève : Multiplier les façons de les proposer et commencer par de petites doses. Si quelqu’un n’a jamais mangé de poisson et on leur propose un gros filet, c’est intimidant. Mais si on fait une pizza et on met un peu de thon/saumon avec d’autres choses — moins intimidant. Une salade avec plein d’aliments, dont du saumon ou un autre poisson — encore une fois, c’est moins intimidant.

Le tome 2 de Famille Futée est maintenant disponible en librairie ou via leur site boutique en ligne. La saison 4 de Cuisine Futée sera en ondes sur Télé-Québec dès le mois de septembre.

Gagnez un exemplaire de leur nouveau livre Famille Futée 2

Vous avez jusqu'au 25 septembre pour participer. Le gagnant devra avoir une adresse postale valide au Canada. Une participation par personne.

Nom complet *
Nom complet
Je veux recevoir l'infolettre Je suis une maman. *