#21JoursSansCredit : suis-je capable ?

Quand on m’a demandé de participer au Défi InteracMD #21JoursSansCredit, je me suis dit : « Pourquoi pas ? Ce sera facile et je vais le relever avec brio ». Or, quand je me suis mise à penser aux différentes méthodes utilisées pour payer mes achats, je constate que j’utilise le crédit plus que je le pensais.

-         Pour mes achats sur Internet
-         Lorsque je mets de l’essence dans la voiture
-       Pour certains achats en magasin

 

 

En toute honnêteté, je suis une personne anti-dettes. Je ne rempli jamais ma carte de crédit et, dès que nous devons une somme d’argent quelque part (carte de crédit, marge de crédit), notre premier objectif est de la régler le plus rapidement possible.

Le défi tombe à point puisque ma fille commence le secondaire. Nous avons opté pour une école privée et ce choix, bien évidemment, engendre des coûts. Nous devons donc repenser nos dépenses afin d’y arriver financièrement. Ça fait quelques semaines que nous essayons de tout planifier, donc, de prendre 21 jours et de bien voir où vont nos sous… c’est vraiment super.

C’est étrange, car il fut un temps dans ma vie où j’avais toujours de l’argent comptant dans mon portefeuille et, aujourd’hui, c’est tellement rare que ça arrive. Je pense que ce défi va m’aider à mieux gérer mon portefeuille et à faire de meilleurs choix quand vient le temps de régler une facture.

Le but de ce défi ?

L’objectif est d’encourager les Canadiens à utiliser leur argent au lieu du crédit pour les aider à vivre selon leurs moyens et pas encourir plus de dettes.

Vous voulez participer ?

Rendez-vous sur le site 21 jours sans credit afin de vous inscrire au défi. Chaque jour durant les trois semaines, vous recevrez un courriel avec des conseils et des astuces pour vous aider dans votre quotidien.

C’est partiiiiii pour mon défi ! Je vous tiens au courant au fil des semaines.

Suivez-moi sur Facebook
Suivez-moi sur Twitter

*Ce billet vous est présenté par Interac.