Maudites allergies alimentaires

Comme vous le savez probablement, ma poulette de 9 ans est allergique aux arachides, noix, chats et chiens. Elle est aussi intolérante aux produits laitiers et aux subtances génétiquement modifiées. En tant que mère, je trouve ça épouvantable de voir ma fille allergique/intolérante à tant de choses. Pendant longtemps, je me suis sentie coupable. J'aimerais tellement lui enlever ses maudites allergies.

Depuis son diagnostic, je lis beaucoup sur le sujet. En Angleterre, ils font présentement une recherche pour diminuer l'allergène de l'arachide en donnant aux enfants une quantité minime de farine d'arachide dans le but d'augmenter la tolérance graduellement. Si ça fonctionne, cela éviterait bien des ennuis si l'enfant mangerait par erreur un aliment contenant des arachides. J'ai hâte de voir les résultat de cette recherche.

Récemment, j'ai également entendu plusieurs personnes parler des bienfaits de l'hypnothérapie... que ce soit des personnes qui veulent arrêter de fumer, qui ont des allergies alimentaires ou qui veulent tout simplement régler des événements de leur passé. J'ai moi-même tenté l'expérience (je devais retourner en arrière pour fermer quelques chapitres de mon passé) et j'ai eu des résultats concluants- ça peut fonctionner.

Donc, nous avons décidé d'amener notre poulette.  La séance s'est bien déroulée, elle a fait ça comme une grande. L'hypnologue lui a demandé de choisir l'allergie qu'elle voulait travailler. Sans trop d'hésitation, elle a choisi les arachides. Nous avons beaucoup parlé d'arachides- elle s'est même imaginée en train de les manger. Une fois de retour à la maison, elle a rêvé qu'elle en mangeait. Nous étions optimistes.

Malheureusement, cette semaine, nous avons reçu les résultats des tests sanguins et elle demeure toujours allergique aux arachides. Même si ma tête pouvait bien résonner la situation (nous prenions tout de même une chance en allant consulter en hypnothérapie), mon coeur de mère pleurait. Je devais rester positive devant elle mais en-dedans, j'étais remplie de déception.

J'ose espérer que dans les années à venir, ils vont faire des avancements médicaux et qu'un jour il y aura un remède pour ces allergies graves et parfois mortelles.

À suivre...