L'hypnothérapie

Ça faisait un petit bout que j'entendais parler d'hypnothérapie. Que ce soit à l'émission 2 Filles le matin, des gens qui l'ont essayé ou encore des articles parlant du sujet... cette approche m'interpellait. D'un autre côté cette méthode m'effrayait car ça me faisait penser à Mesmer et l'idée de donner tout son contrôle à quelqu'un me faisait peur.

Depuis un jeune âge, j'ai consulté à différentes reprises pour différentes raisons: le décès de mon père, des difficultés à gérer mes émotions au secondaire, quand je fus enceinte de ma fille, avec mon conjoint, etc. Pour moi, le fait d'aller consulter ne me gêne aucunement. On visite le dentiste pour se faire nettoyer les dents, on amène l'auto au garage pour un changement d'huile... alors pourquoi pas aller consulter quand on ne sent pas bien à l'intérieur? Enfin, c'est mon opinion sur le sujet.

Ça fait quelques temps que je me sens mélangée et tout récemment, j'ai fait des réalisations sur moi et j'ai décidé que le temps était venu pour faire un petit ménage à l'intérieur. Dans la vie, c'est important pour moi de grandir, de cheminer. Je vois le tout comme un randonnée en montagne. Parfois, on est sur un plateau et c'est facile se promener... par contre pour viser le sommet il faut des fois escalader en hauteur et occasionnellement, on a besoin d'aide pour y arriver.

Mon premier rendez-vous était la semaine passée. J'étais stressée car je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Je ne suis pas super bonne en visualisation et en lâcher prise alors je me demandais si ça fonctionnerait avec moi.

À ma grande suprise, ça a fonctionné. L'hypnologue que j'ai consulté était très gentille, ouverte et patiente. Elle m'a tout de suite mis à l'aise. On a discuté un bon moment avant de passer à la séance. J'avais tout écrit dans un petit livre ce qui m'a aidé à lui expliquer comment je me sentais.

Quand nous avons débuté la séance, elle m'a donné des outils pour m'aider à me relaxer. Ensuite elle m'a demandé de visualiser un long corridor et des portes- moi je n'ai pas vu cela, mais une image m'est tout de suite apparu de mon enfance. Ce fut plus fort que moi. Et là, je sentais que mon visage était mouillé et sans que je puisse controler quoique ce soit, les larmes coulaient, coulaient et coulaient. Je m'étais retrouvée dans ma maison d'enfance dans le bain avec mon frère et ma grand-mère nous gardait.

Ma grand-mère souffre présentement d'alzeimher et me reconnait que très rarement ce qui me fait beaucoup de peine car ma grand-mère a toujours été une personne importante dans ma vie et je l'aime tellement.

Quand je l'ai vu, assise dans la salle de bain avec nous... çe fut un moment très émotif. Après la séance, j'ai réalisé que sa maladie m'affecte un peu plus que je le pensais.

Ce qui est étrange... avant la séance je me faisais des scénarios. Qui je verrais, quelle situation reviendrait dans ma tête?  Jamais, j'ai pensé à ma grand-mère et voilà qu'elle fut là.  J'ai également eu des souvenirs de mon frère et mon père (la raison principale qui m'amenait à faire de l'hypnothérapie).

Bref, ce fut une expérience intense et révélateur. J'y retourne la semaine prochaine. Je me demande ce que je vais voir, apprendre, découvrir... d'un côté j'ai peur que ça ne fonctionne plus et de l'autre, j'ai peur de ce que je verrai.

À suivre...

4 Comments