Un pas à la fois, un jour à la fois...

Je suis une personne assez organisée et je ne suis pas très « dernière minute ».  Cependant, cette année, j’ai l’impression de reporter ou de remettre toutes les commissions qui ont rapport avec la rentrée scolaire. Le pire est je crois faire tout ça consciemment. Je vois les jours passer puis j’essaie de ne pas trop y penser. 

Vous voyez, mon bébé commence la maternelle dans 16 dodos. Il est prêt pour l’école, il est même plus que prêt.  C’est moi qui a de la difficulté à couper le cordon.  J’ai eu la chance de passer ces deux dernières années avec lui.  À tous les jours, je me colle avec lui après la sieste. Durant la journée, il vient souvent me voir pour me donner des câlins, me dire qu’il m’aime; c’est un enfant très affectueux.  Alors le deuil est difficile à faire.

Quand ma fille a débuté la maternelle, j’avais trouvé ça difficile mais c’était moins pire car j’avais encore Philippe à la maison.  Cette fois-ci, c’est mon petit dernier qui quitte le nid pour la grande école. Et pour ceux qui ont des enfants à l’école, vous le savez tous, une fois que nos enfants débutent l’école, le temps semble passer encore plus vite.

En fait je crois que le passage à l’école est une étape importante dans la vie de l’enfant puis dans la vie de la mère/du père. Pour ma part, je dois apprendre à couper le cordon et de faire confiance à mon enfant, à la vie.  Je dois aussi accepter le fait que le temps avance et mes enfants grandissent. Par contre, je dois vous avouer que j’ai de la difficulté à accepter ce fait car je trouve que ça va beaucoup trop vite.

Alors je me dis un pas à la fois, un jour à la fois.  Même s’il me reste seulement 16 dodos avant la grande rentrée scolaire, je compte en profiter pleinement avec lui. Puis, en même temps, je ne vais pas fuire la situation.  Demain matin, je vais donc me précipiter à la librairie pour finir les emplettes scolaires. :o))

Un pas à la fois, un jour à la fois… 

2 Comments