Tranche de vie

Weekend difficile à l’horizon.  Difficile…non, ce ne sera pas difficile- ce sera une fin de semaine riche en émotions.  Je m’explique. 

Vendredi, ce sera l’anniversaire de décès de mon père.  18 ans sans papa.  Je ne trouve plus ça triste car j’ai maintenant vécu plus d’années sans lui qu’avec lui et j’ai survécu.  C’est plus la notion de trouver ça plate pour mes enfants car ils ne connaitront pas leur grand-père.  Même chose pour mon conjoint.  Mon père était un chef cuisinier EXTRAORDINAIRE.  Cette semaine, il me semble que je mangerais bien un de ces mets préparé à la papa ! 

Ce qui complique un peu la chose est le fait que samedi, c’est l’enterrement de mon grand-père et il sera enterré à côté de mon père.  Ce sera donc bizarre de retourner au cimetière la même fin de semaine, 18 ans plus tard pour enterrer mon grand-père (en passant, c’est le père de ma mère et non de mon père). 

Et ce qui complique encore un peu plus la chose est le fait que je me suis offerte pour diriger la cérémonie.  À ses funérailles, j’ai parlé de lui en tant que « petite fille », j’ai raconté des histoires de ma jeunesse.  Je ne suis pas quelqu’un qui aime parler devant les gens mais j’ai trouvé ça très libérateur. Ça m’a aidé avec mon deuil.  Je viens de terminer la rédaction du texte pour samedi.  Au début, je pensais lire des versets de la bible ou un texte trouvé sur internet mais je n’étais pas bien avec ça. J’ai donc décidé de rédiger mon propre discours.  Si jamais vous avez le goût de le lire, faite-moi signe et il me fera plaisir de le mettre  sur mon blog. C’est en anglais (la famille à ma mère est anglophone) mais bon.  Je suis très contente du résultat.

Hors donc, ce ne sera pas une fin de semaine difficile en tant que tel.  Je trouve que ce sont des moments qui nous font réfléchir, qui nous font apprécier la vie.  Ces temps-ci, je suis consciente de plus en plus de la belle vie que j’ai.  J’ai un conjoint fantastique, deux beaux enfants en santé- j’ai un toit, je mange trois repas par jour.  Tout fini par se placer…la vie n’est pas toujours rose mais face à chaque épreuve, on s’en sort puis ses épreuves nous font grandir. J’apprécie la vie que j’ai.

Je vous laisse avec deux citations.  Je me suis inspirée de ces dernières pour rédiger mon « speech » pour samedi.  Ces citations proviennent de Monsieur — Eckhart Tolle (A New Earth: Awakening to Your Life's Purpose)

"Sometimes letting things go is an act of far greater power than defending or hanging on." 

"Accept - then act. Whatever the present moment contains, accept it as if you had chosen it. Always work with it, not against it."
 

Comment