Confidences...suite !

Suite à mon infolettre du mois de novembre (mon témoignage intitulé Confidences), j’ai reçu plusieurs commentaires de mamans. 

Je voulais partager avec vous ce courriel que j’ai reçu.  C’est une maman qui partage ces trucs car elle aussi est travailleur autonome puis elle travaille à l’occasion à la maison. 

Voici son histoire : 

J'ai toujours été travailleur autonome, j'ai donc toujours travaillé à la maison. J'ai eu 4 enfants (de deux chums différents, avec pause de 3 ans entre les 2). J'ai toujours eu en même temps à gérer beaucoup de choses.  Donc, tout gérer en même temps, je sais que ce n’est pas évident. En plus, quand on aime notre travail, on est stimulé. C'est un peu mélangeant parce que c'est un peu amusant, passionnant, un peu un loisir tout à la fois. 

Alors, voici quelques petits trucs ou plus gros changements que j'ai intégré dans ma vie et qui font des miracles d'efficacité, qui aident à l'équilibre etc.

  • J'ai un "timer" à côté de mon ordinateur et la fin de semaine, je mets une limite à ce que je vais faire de travail pour ne pas négliger les autres aspects de ma vie que j'ai envie de cultiver.
  • Une fin de semaine par mois je réserve 2 jours pour être avec mon conjoint sans enfants, parfois on termine des rénovations ou gros travaux dans la maison, parfois on va quelque part mais ce sont 2 jours par mois juste nous deux, pour se faire plaisir et pour faire avancer les projets communs que nous avons.
  • Une femme de ménage vient chez moi 3h par semaine.  (J'haïe tellement faire le ménage, ça me prend 3 fois plus de temps que quelqu'un de normal, c'est mal fait et je suis de mauvaise humeur pour 2 jours) Donc ce n’est pas du luxe dans mon cas.  Par contre j'adore cuisiner !  Alors ça me laisse du temps pour essayer des recettes originales et un peu plus compliquées de temps en temps.
  • Accepter que les choses ne soient pas faites comme je le voudrais mais comme la personne à qui j'ai demandé de le faire l'a fait. Puis si ça me chicotte, une fois sur deux, je lui fais une petite demande claire d'une chose qui serait importante pour moi qui soit faite d'une manière plus précise et je laisse la vie être "imparfaite".
  • J'ai une liste de choses à faire que je mets à jour environ aux 2 ou 3 semaines. La liste est divisée en catégories qui changent de temps en temps mais qui m'assure de faire des choses dans les différents domaines importants de ma vie (ex. corps-santé, enfants-famille-proche, social-famille-élargie, amour, paix-qualité-de-vie, Julie-réalisation-tâches, matériel-travail-bureau, contribution). 
  • Je fais maintenant de l'exercice tous les jours (mais j'en saute de temps en temps juste pour faire la rebelle).
  • Après chaque grosse période de travail intense j'essai de me préserver une semaine de « lousse » pour me reposer et remettre mes choses et mes idées en place (le travail intense ça peut durer 2-3-4 semaines où j'ai des plusieurs spectacles entrecoupés d'ateliers et de concerts de différents orchestre et ma famille ne disparaît pas pour autant : jeux, organisation, devoirs, mon fils tdah et ted asperger,  discussions, etc.
  • La sieste : en après-midi minimum 2 fois par semaine, parfois 4 à 5 fois si j'en ai besoin. Il faut comprendre que les spectacles pour enfant, je dois souvent m'installer à 7h le matin à 2h de routes de chez nous et les concerts d'orchestre terminent vers 11h à 1h30 de chez moi. Ça fait souvent des nuits  de 4hrs de sommeil. 
  • Je règle les choses à mesure ou je les notes pour ne pas les oublier et j'ai l'esprit plus libre.
  • J'accepte d'être vraiment « pourrie » dans différentes choses et de ne pas vouloir être meilleure. Je délègue mes faiblesses et je cultive mes forces car c'est plus motivant !

Il y aurait tant à dire sur ce sujet.  J'espère que ça t'inspirera !  La meilleure façon est toujours de s'inspirer et ensuite d'adapter ou de créer notre propre façon parce qu'on est la mieux placer pour savoir ce qui va nous rendre heureuse et équilibrée. Il faut expérimenter et garder ce qui marche et « flusher » ce qui marche pas. 

Julie (Julie Sa Muse) 

Merci Julie d’avoir partagé avec moi et d’avoir accepté de partager avec les autres mamans.   Il y a quelques trucs que je vais essayer car je les trouve très intéressants ! 

Et vous, avez-vous des trucs à partager avec nous ?

Si oui, ne vous gênez pas pour m’envoyer vos témoignages, vos trucs…car on peut tellement apprendre l’un de l’autre.

À bientôt !


Comment