12 façons de souligner la persévérance scolaire

En cette semaine de la persévérance scolaire, voici différentes façons de souligner les efforts de nos enfants. Des trucs de parents pour les parents. Des trucs de profs pour les profs.

Du côté des parents…

1. « Vendredi, je vais organiser un déjeuner spécial pour les enfants et parler avec eux, les écouter, les féliciter, leur rappeler que je suis là pour eux et que je suis fière de tous leurs efforts. » - Jaime

2. « Mes fils travaillent tellement forts tous les jours et sont tellement persévérants au quotidien que la persévérance scolaire, chez-moi, on fête ça tous les jours!! Je les félicite quotidiennement, je souligne leurs bons coups, même les jours où mon fils arrive avec une moins bonne journée. » - Annie

3. « Aller parfois le chercher sur l'heure du dîner pour « faire spécial » » - Catherine

4. « Chez-nous, les discussions sont très importantes. Chaque jour mon fils nous raconte sa journée, les trucs qu'ils a appris, ce qu'il a aimé ou non. S'il a eu des difficultés avec quelque chose, on en parle et on trouve des solutions. Quand il trouve les journées plus longues à l'école, on focusse sur ce qui s'en vient, les activités cool qui s'en viennent. On a un calendrier pour les enfants et j'écris les trucs qui les concernenht dessus. Ça le motive. » - Véronique

5. « Faire l'achat de matériel « spécial » de temps en temps : un nouveau crayon, un cahier ligné, de nouveaux crayons de couleurs. » - Catherine

6. « C'est du renforcement positif ici et ce, chaque jour. Chaque victoire est importante et soulignée. Oui on révise les erreurs mais on souligne fortement les bons coups, les réussites. » - Stéphanie

7. « Modéliser la persévérance : ah j'ai trouvé ça dur de faire cette tâche, mais je suis tellement contente de l'avoir réussie ! » - Catherine

Du côté des profs...

8. « Ma porte est toujours ouverte pour les élèves (anciens et présents). Le midi, je dine rarement avec mes collègues. Sur 9 jours, j'ai deux récupérations, deux midis lunch-Netflix, 1 midi causette. De plus, je suis responsable de FillActive et je cours avec les élèves 1 fois par cycle. Même si je n'ai rien, je dine en classe et mes élèves viennent jaser. Je parle alors en français (je suis professeure d'anglais). Dîner avec eux, c'est souvent là que « le méchant sort ». Ils se confient et viennent faire des devoirs... Certains viennent simplement se reposer. Le fait que ça fasse plusieurs années que j'enseigne à mon école aide beaucoup carles plus jeunes me connaissent avant de m'avoir comme prof. Les plus vieux s'ennuient. Lstabilité de l'enseignant (et du personnel) apporte beaucoup, beaucoup aux élèves. » - Laurence

9. « Dans notre école, on a demandé à chaque titulaire de groupe de prendre en photo chaque élève avec un petit écriteau. Sur celui-ci est écrit ce qu'il veut faire comme métier plus tard : pompier, danseuse, cuisinier, etc. On va faire une grande mosaïque avec ces photos. Aussi, je me suis enregistrée en lisant un album (Rosie, le vélo et la lune). C'est l'histoire d'une truie qui veut apprendre à faire de la bicyclette. Malgré plusieurs embûches, elle réussira 😍. J'ai fait une vidéo avec ça et les enseignants la visionneront en classe et ils auront une discussion avec les élèves sur la persévérance.» - Carolyne

10. « Je porte le ruban vert tous les jours durant les Journées de la persévérance scolaire et je souligne les efforts de mes jeunes sur la page Facebook du groupe. » - Marie-Eve

11. «Jeudi, nous sommes invités (en surprise) pour aller dîner avec notre enfant en classe. On peut aussi leur apporter une gâterie, je trouve l’idée excellente car c’est un projet commun professeur-parent. » - Jaime

12. « À l'école de mon fils, ils ont demandé à chaque enfant de faire geler un bloc de glace vert dans un 2 litres de lait. Les grands de 6e année vont construire le puît de la persévérance avec cela. Mercredi, un élève par classe (celui qui aura le plus persévéré dans les derniers mois) ira déposer un vœu dans le puis. C'est une très bonne idée! » - Véronique

Bref… Ça ne prend pas grand chose pour souligner les efforts de nos jeunes et leur rappeler que nous sommes fiers d’eux et les appuyer. À mon avis, nous devrions continuellement souligner la persévérance scolaire mais je suis heureuse qu’il y ait une semaine dans l’année où nous pouvons tous se rassembler et appuyer les élèves.

Que faites-vous pour souligner et encourager la persévérance scolaire ?

Suivez-moi sur Facebook
Suivez-moi sur Twitter