Une première expérience en tente Huttopia

Je ne suis pas du type camping. Petite, je n’ai jamais vraiment eu la chance de partir en vacances avec ma famille. Mon père travaillait beaucoup et je passais mes étés à la maison avec mon frère et ma mère. Je me souviens à la rentrée des classes, lorsque chaque enfant racontait leur été et leurs vacances, je les enviais un peu. Moi, je n’avais jamais grand-chose d’excitant à dire.

Cela dit, quand des enfants parlaient de leur été en camping, j’étais loin d’être jalouse! Je ne suis ni « tente », ni « bois », ni « bibittes ». Les moustiques m’adorent. Lorsque je suis dehors, je suis leur meilleure amie. Souvent, je suis la seule à me faire manger, et, lorsque je me fais piquer, ça enfle et c’est inconfortable. Bref, ce n’est pas une partie de plaisir.

Mon conjoint, lui, a souvent fait du camping lorsqu’il était petit. Ses parents avaient une tente-roulotte et ils ont fait le tour du Québec. Il a eu la chance de visiter plusieurs beaux endroits.

Dès que mes enfants sont devenus assez grands, nous avons commencé à prendre des vacances avec eux. Parfois, c’était une fin de semaine, d’autres fois c’était quelques jours ou encore une semaine. Ces moments passés ensemble à l’extérieur à découvrir, à visiter et à décrocher sont, pour moi, essentiels. Je suis convaincue qu’ils vont toujours se souvenir de nos aventures!

Cet hiver, je me suis dit qu’il faudrait bien que j’essaie une fin de semaine de camping avec les enfants car j’étais convaincue qu’ils aimeraient ça. J’ai donc demandé à nos amis, qui sont de grands campeurs, de camper avec nous le temps d’un weekend. Aujourd’hui, plusieurs campings de la Sépaq offrent des installations « prêt-à-camper », donc pour quelqu’un qui n’aime pas les tentes à même le sol (comme moi!), c’est une belle option. Nous avons trouvé un camping qui avait une tente Huttopia et un terrain avec installations côte à côte (le but de notre weekend étant de le passer ensemble…). Une troisième famille s’est jointe à nous, et, au mois de juillet, nous sommes partis vivre notre première aventure familiale en camping au Parc Frontenac.

Le départ

camping1.JPG

J’ai ADORÉ mon expérience. Je ne pensais pas aimer ça autant. Nous avons eu une merveilleuse fin de semaine sur le plan de la température. C’était parfait. À notre terrain, nous avions une belle grande tente avec table et chaises, deux grands lits doubles, un réfrigérateur et tout le nécessaire pour cuisiner. Il y avait une prise électrique et une lampe au plafond. Dehors, il y avait également deux ronds pour préparer la nourriture, une autre table avec des chaises et un endroit pour faire un feu et faire des grillades. Les salles de bains étaient à proximité tout comme un conduit d’eau pour remplir notre bac et se laver les mains.

La tente

camping tente 3.JPG
camping tente 2.JPG
camping tente.JPG

De plus, tout près, il y avait un parc. Les enfants pouvaient se rendre à pied très facilement sans la supervision d’adultes. Aussi, l’endroit était parfait pour faire du vélo à deux roues. Il y avait énormément de sentiers pédestres, on retrouvait un lac avec une petite plage et des embarcations, puis le parc avait plusieurs activités familiales organisées. Certaines étaient payantes, comme notre aventure en rabaska, et d’autres étaient gratuites, comme une randonnée guidée en forêt.

Le parc où les enfants ont eu beaucoup de plaisir.

camping parc.JPG

Notre aventure en rabaska

Bateau.JPG

La plage

camping plage.JPG

Les terrains étaient beaux, assez grands et privés. Chacun était séparé par des arbres et ils étaient propres. Toute ma famille a adoré l’expérience. Ce sera certainement à refaire l’an prochain. Mon conjoint rêve d’avoir un vrai VR. Je ne suis pas encore rendue là, mais c’est une activité que j’aimerais recommencer. Pour moi, j’ai aimé vivre au ralenti. Préparer une bonne bouffe, se retrouver entre amis et profiter du moment présent. Le soir venu, nous étions tous au bord du feu et après un certain moment, nous couchions les enfants pour nous retrouver entre grands. Étant donné que nous étions trois familles, nous nous retrouvions au terrain du milieu pour faire notre feu. Quand nos enfants étaient couchés, au loin, nous pouvions bien voir notre tente et les lumières des lampes de poche bouger… nos petits amours avaient bien du plaisir ! C’était beau à voir.

Notre terrain

camping terrain.JPG

Notre souper fondue/raclette

camping souper fondue.JPG

Le feu

camping feu.JPG

Notre première expérience tente Huttopia fut donc une réussite !

C'est déjà terminé !

LesEnfantsCamping.JPG

Pour avoir des détails sur les autres installations « prêt-à-camper » disponibles dans les parcs nationaux, rendez-vous sur le site de la Sépaq. À titre indicatif, étant donné que nous étions la fin de semaine, ça nous a coûté  113 $ par nuit + les frais d’accès au parc soit 20 $ pour la fin de semaine.

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à me laisser un commentaire ou à m’écrire !

Bon camping !

Suivez-moi sur Facebook
Suivez-moi sur Twitter