Top 8 des choses que seules les mamans « exilées » peuvent comprendre

Je suis originaire d'Asbestos, en Estrie, où j'ai passé la majeure partie de ma vie (jusqu'à 17 ans en fait).  Mon esprit d'indépendance aventureux me poussant toujours plus loin, j'ai fini par tomber amoureuse d'un gars habitant à Gatineau (5 à 6 heures de route), dont la famille était à Québec.  Bref, nous deux, dans une maison, avec un chat.

Et on a eu un enfant.  Puis un autre.  Il travaillait et j'étais seule à la maison avec les garçons.  Et c'est là que j'ai compris ça voulait dire quoi « se débrouiller toute seule, tout le temps ».

Voici donc mon top 8 des choses que j'ai appris et que tu ne peux pas comprendre si ta famille est à portée de main!

1. Ton premier examen gynécologique seule avec le médecin, tu l'as eu l'année où ton dernier est entré à la maternelle. Parce que tes enfants, tu les a toujours traînés partout avec toi, pas le choix!

2. Un week-end en amoureux?  C'est du vendredi soir 22 h au samedi matin 6 h, puis du samedi soir 22 h au dimanche matin 4 h (parce que les enfants, ça a un 6e sens qui fait en sorte qu'ils se réveillent toujours plus tôt le dimanche matin). 

3. Le samedi matin à 8 h, tu t'habilles chic et tu te maquilles pour aller faire l'épicerie TOUTE SEULE pendant que papa reste à la maison avec les enfants. C'est ta grosse activité sociale de la semaine (même du mois!).

4. Tu as un travail à l'extérieur de la maison mais tu n'as pas travaillé une seule semaine complète de 5 jours depuis la naissance de ton enfant, parce que chaque semaine, au moins l'une des situations suivantes se produit : ton enfant est malade, la garderie ferme parce qu'un enfant est malade, c'est un jour férié, la gardienne prend des vacances, il y a un rendez-vous chez le médecin, ton enfant est encore malade, etc.

5. Ta voiture a l'air d'un mini Toys ''R'' Us, parce que quand vous décidez d'aller visiter la famille, c'est minimum 2 h en voiture! Des jouets dans les portières, des jouets dans le filet derrière le siège avant, 3-4 collations dans le coffre à gants, une couverture et un oreiller dans la valise...

6. Penser profiter d'un week-end de 3 jours en « famille » avec tes enfants ou même en couple (Hahahaha!) ? Oublies ça. Tous les week-ends de 3 jours et plus de l'année sont répartis équitablement entre la-visite-de-la-famille-de-papa et la-visite-de-la-famille-de- maman.

7. Ton enfant voit tellement peu souvent ses oncles et tantes qu'il appelle le conjoint de ta      sœur « Monsieur » (Oui oui! Ça a pris des années avant que Fiston comprenne qui était « Monsieur »!!).

8. Chaque fois que tu vois ta famille (ou ta belle-famille!), c'est comme une grosse fête : on s'embrasse, on pleure parfois, on fait des repas gargantuesques, on boit, on se couche tard, on s'aime... et au départ, on se dit « à dans 2 mois » le cœur un peu gros...

Vous en avez d'autres?

Article rédigé par Annie Goudreau
Son blogue : Morceaux-arc-en-ciel