Sarah se confie

Je vis présentement ma 2e grossesse, mais seulement la 1e que je mènerai à terme.

Été 2011, moi et mon conjoint décidons de fonder une famille. Trois mois après l'arrêt de la pillule contraceptive, je tombe enceinte. Quelle joie immense ! Nous ne pouvons nous empêcher de partager la nouvelle au monde entier, et nous commencons déjà à trouver des prénoms et imaginer la vie avec cette petite crevette qui grandit en moi. Malheureusement, à 6 semaines de grossesse, je commence à avoir des douleurs intenses dans le bas du ventre, et je perd du sang. Après 3 jours de douleurs intenses, les médecins me font finalement une échographie et nous apprennent une nouvelle dévastatrice : Je fais une grossesse ectopique. Notre petite crevette d'amour est prise dans une de mes trompes et elle ne peux malheuresement pas être délogée sans être tuée.

Les mois qui suivent furent les plus difficiles pour moi et mon conjoint, et nous nous séparons en novembre 2011. Le destin en avait décidé autrement, et nous nous sommes retrouvés en décembre 2011, mois où mon conjoint m'a demandé en mariage. Une belle année en vue. La date du mariage est fixée pour le 29 décembre 2012.

Début décembre, nous décidons de recommencer à essayer de concevoir. Le 4 janvier 2013 en pleine lune de miel, je fais un test de grossesse et... POSITIF ! Nous avons une joie mesurée et nous ne voulons pas trop partager, étant donné notre première expérience.

À sept semaines de grossesse, j'ai ma 1re échographie. Le bébé est à la bonne place, et son petit coeur bat avec fougue ! 2e échographie, 12 semaines. Bébé est bien formé, tout est normal. La joie nous envahi et nous partageons la nouvelle avec tous nos proches. 20e semaine, 3e échographie. Tout est parfait, le bébé a tout ses morceaux et son développement va bon train. Nous refusons de connaître le sexe, pour avoir une plus grosse surprise à l'accouchement.

26e semaine, je fais le test de diabète de grossesse. Le résultat est surprenant. La prise de sang révèle de l'anémie. Arrêt de travail, repos. Je suis maintenant à 27 semaines de grossesse, tout se passe bien, bébé bouge beaucoup et moi et mon mari avons si hâte en septembre, pour voir la bouille de ce petit bébé tant désiré !

Article rédigé par Sara Robillard