Redécouvrir la musique

Dernièrement, j’ai remarqué que ma petite princesse, maintenant âgée de 19 mois, demandait à écouter de la musique. Depuis sa naissance, je lui en faisais écouter et il y en avait toujours un peu partout dans ses jeux et activités. Mais là, c’est différent, elle-même en demande ! Mais qu’est-ce qui lui plait ? Qu’est-ce que je lui fais écouter ? Est-ce que les paroles sont déjà importantes ? Avec la folie de Star Académie qui est de retour à la maison et ses demandes, les questions fusent dans ma tête à la tonne ! Puisqu’elle le demande, est-ce que j’en profite pour lui faire découvrir différents styles, rythmes et pourquoi pas différentes langues ?

Ma petite Fay adore danser. Elle qui ne marche que depuis quelques mois, elle se balance et suit le rythme de la musique qu’elle entend. Elle tourne, frappe des mains et essaie même de chanter parfois ! Elle est trop mignonne à voir. Alors je me dois de mettre plus de musique dans sa vie, sans quoi, je m’en voudrais de ne pas combler ce besoin. Mais la question principale revient, quelle musique choisir ? Je me suis donc lancée depuis quelques jours dans la lecture d’articles parlant des bénéfices et des biens fait de la musique pour les enfants en étant toujours à la recherche de réponses à mes questions. Et bien je dois dire maintenant que je n’ai pas trouvé de réponse unique. Je crois donc que je dois suivre mon cœur et le goût de ma petite. Elle aime danser, alors allons-y pour de la musique entrainante ! Elle aime chanter, alors allons-y pour du français pour débuter. C’est le soir, elle a encore envie de musique avant le dodo, trouvons alors des berceuses intéressantes pour accompagner le passage dans les bras de Morphée !

Tout ce questionnement et ces lectures m’ont amenés à ne plus seulement « écouter » la musique mais à la comprendre un peu plus. Pourquoi j’écoute telle ou telle chanson plutôt qu’une autre ou pourquoi j’aime tel artiste plus que tel autre ! Le rythme, le style, les paroles… Je souhaite que ma petite princesse découvre cet univers des plus intéressant qu’est la musique. J’espère lui donner le goût de continuer d’en explorer tous les recoins lorsqu’elle, dans quelques années, s’enfermera dans sa chambre en claquant la porte pour avoir la paix et mettra ses écouteurs pour s’évader… Peut-être même sera-t-elle un peu musicienne comme sa maman l’a été plus jeune… Je ne sais pas jusqu’à quel point la musique prendra de la place dans sa vie future mais je sais qu’en ce moment, Fay en veut plus et je vais lui en faire une plus grande place ! En avant la musique, Fay is in the house !

Article rédigé par Karine Dassylva