Quand notre ado ne trippe pas sur la lecture !

Chaque année, lors des rencontres de parents, plusieurs me demandent comment faire pour que leur adolescent apprécie la lecture. Vous devinerez qu’il n’y a pas de recette miracle, mais certaines actions peuvent faire en sorte d’être le déclencheur de cette passion. Plusieurs experts affirment qu’il est important de commencer tôt à sensibiliser les jeunes à la lecture et que c’est la clé du succès. Effectivement, feuilleter des livres, raconter des histoires, offrir une variété de livres à nos enfants sont tous des gestes que vous pouvez poser dès les premières années de sa vie qui susciteront son intérêt à lire.  

Lecture

À l’adolescence, il est parfois difficile de convaincre notre jeune qu’il y a tout un monde à découvrir dans les livres. J’aimerais vous présenter quelques idées afin de vous inspirer si vous désirez développer le goût de la lecture chez votre ado…

·      Être un modèle : ben oui, nos enfants nous imitent ! Il est important que votre jeune vous voit prendre le temps de lire. Que ce soit des romans ou le journal du matin, toutes les occasions sont bonnes… Prenez le temps de jaser de vos lectures, des émotions ressenties, de résumer les histoires lues et de manifester vos prochains désirs de lectures. Rien de mieux pour susciter l’intérêt chez les autres !

·      Trouver ses intérêts : demandez-lui les sujets qui l’intéressent et surveillez les articles de journaux qui en parlent. Laissez-les traîner sur son lit ou sur sa table de devoir. Arrêtez au kiosque à journaux et achetez des revues en lien avec ces sujets. Prenez le temps dans les librairies de trouver des livres qui parlent des thèmes appréciés par votre jeune. Il est toujours plus agréable de lire des trucs sur ses passions. 

·      Temps fixe : ce qui est recommandé, pour les élèves en difficulté scolaire, c’est de lire 20 minutes par jour. L’idée, c’est de permettre au jeune d’avancer dans un livre sans avoir la pression du nombre de pages. Alors, demandez à votre adolescent de lire 20 minutes par jour et insistez, après la période allouée, pour qu’il s’arrête. Vous verrez qu’après quelques jours, il en redemandera ! Il n’est pas facile de s’arrêter en plein milieu d’un chapitre quand l’action est captivante !

·      Salle de bain : rien de mieux qu’un Reader Digest, un Archie ou une revue à potins pour passer le temps lors de session prolongée à la salle de bain. Changez-les régulièrement et annoncez-les : certains se trouveront des envies soudaines afin de pouvoir les consulter ! Relaxer dans son bain, accompagné d’un roman est aussi une bonne façon d’intégrer la lecture…

·      Trouver son style : il n’est pas facile de trouver le style littéraire qui fera de nous des accros de la lecture… Donnez-lui comme défi de découvrir le sien. Chaque semaine, apportez-lui des livres différents qu’il devra coter de 1 à 10. Voici des suggestions de types de livres : bd, guide l’auto, biographie, roman policier, roman fantastique, poésie, les Savais-tu que…, livre des records Guinness, livre de blagues…

·      Visiter : amener votre adolescent au Salon du livre, à la bibliothèque et dans les librairies. Être entouré de livre suscite la curiosité et l’intérêt pour la lecture. Qui sait peut-être que votre héritier(e) y rencontrera un(e) charmant(e) fan de lecture ?

·      Privilège : permettez à votre jeune de se coucher 20-30 minutes plus tard, seulement s’il fait de la lecture. C’est souvent une offre appréciée et stimulante à la lecture ! D’autres opteront pour un système d’émulation (de récompense) pour stimuler la lecture. Chaque fois que le jeune lit un livre, il reçoit un privilège (certains iront jusqu’à payer !) De mon côté, je suis moins à l’aise avec ce type de fonctionnement, car je considère que l’on ne valorise pas la satisfaction intrinsèque de la lecture, mais plutôt le bonus qui vient avec… 

·      Lecture en duo : En première secondaire, mon enseignant nous a demandé de choisir un livre dans une boîte selon l’ordre alphabétique de notre nom de famille. Avec R comme première lettre de mon nom, je me suis ramassée avec les fonds de tiroirs comme on dit… Ma mère, afin de m’encourager à lire le roman, a décidé de le lire aussi. Chaque jour, elle me relançait en me disant qu’elle était rendue à telle page. Je n’ai jamais lu un livre (détesté) aussi rapidement. Ma suggestion, demandez à votre enfant de choisir un livre et vous en faites la lecture à deux. Vous pourrez alors motiver votre enfant en le relançant ou en prenant le temps d’en jaser à l’heure du souper.

o   Des variantes : Lancez-lui un défi sur le nombre de jours pour le lire et vous tenter de le battre. Celui qui remporte le défi choisit le prochain ouvrage à lire. Les compétitifs adoreront cette stratégie !

o   À tour de rôle, vous en faites la lecture à voix haute à l’autre. 

·      Film inspiré d’un livre : votre ado a grandement apprécié un film dont vous savez qu’il existe un livre à l’origine. Invitez-le à lire le roman et demandez-lui de relever les différences ou de vous dire s’il a davantage apprécié le livre ou le film. Surveillez aussi les sorties de films, vous pourrez partir du livre pour ensuite, en guise de récompense, l’amener voir le film ! 

·      Techno : Plusieurs livres sont offerts en version numérique, vous pouvez donc les acheter et les télécharger afin de permettre à votre jeune d’utiliser sa (ou votre) tablette pour en faire la lecture. Vous pouvez aussi vous procurer une liseuse électronique, on y offre encore plus de livres qu’en version tablette… Il ne faut pas non plus négliger les sites internet qui offrent des informations pertinentes sur divers sujets et qui permettent aux jeunes de s’instruire, de s’informer et de se cultiver autrement. Envoyez-lui des liens par Facebook ou directement dans sa boîte courriel sur des articles passionnants !

o   Des variantes : il existe un site web où l’on peut personnaliser le roman avec, entre autres, le nom, les traits physiques, les amis, la famille de notre enfant. Le questionnaire n’est pas très difficile à compléter. C’est un peu plus dispendieux que certains romans, mais l’identification au personnage est très forte !

o   Il existe aussi un site internet nommé : www.unelettrejustepourtoi.com qui permet la lecture d’une histoire par l’envoi d’une dizaine de lettres personnalisées à votre jeune. Un concept original pour ceux dont le nombre de pages devient rapidement intimidant… 

Pour guider votre adolescent dans ses choix de livres, vous pouvez consulter le site Sophielit.ca. C’est une enseignante qui adore la lecture et qui désire offrir des choix intéressants aux 12-18 ans. Il y a aussi le site pouvoirdelire.com de Julie Provencher qui propose des conférences et un livre sur différents trucs pour intéresser les enfants à la lecture. Elle a aussi un profil Twitter pour les amateurs de réseaux sociaux.

Finalement, stimuler la lecture chez votre adolescent vous demandera des gestes au quotidien et de l’ouverture quant à ses choix. L’important est de respecter le rythme de votre jeune et surtout ne pas mettre de pression… Gardez en tête que la lecture est un plaisir ! 

Bonne lecture !

Article rédigé par Marie-Eve Ross
@linstitutrice