Quand j'ai le syndrôme de l'imposteur...

Ça vous est déjà arrivé de vous arrêter à réfléchir à votre rôle de maman?  Je veux dire...  de vraiment y réfléchir?

Probablement.

Moi ça m'arrive très souvent, et tout particulièrement le soir avant de m'endormir (merci, cerveau de TDAH pas capable de s'endormir sans réfléchir à 20 000 choses!).

Je ferme la lumière, je m'installe confortablement dans mon lit et pouf! Je réalise que dans les pièces d'à côté, il y a 2 petits gars qui font dodo. Deux êtres humains qui dépendent entièrement de moi (bon, un peu de leur père aussi!). Et chaque fois, j'ai un étrange sentiment qui m'habite...  Moi? C'est moi qui suis responsable de ces deux êtres là? C'est moi qui doit veiller à leur bien être, qui doit les nourrir, les habiller, qui doit m'assurer de leur offrir un toit. C'est moi qu'ils viennent voir quand ils ont mal, quand ils ont un problème?

Et le syndrôme de l'imposteur me regagne encore. Que ce boulot-là, ce n'est pas moi qui devrait l'avoir, je ne suis pas une adulte moi, je suis la fille de ma mère (bon, un peu de mon père aussi!).

Et ça passe... et je m'émerveille du fait que je suis entièrement responsable de deux autres personnes qui ont tellement confiance en moi qu'ils arrivent à dormir comme des loirs dans leur lit!

Article rédigé par Annie Goudreau
Son blogue : Morceaux-arc-en-ciel