Quand Elsa se transforme en arc-en-ciel!

Je ne sais pas pour vous, mais moi, depuis que je suis devenue maman, je suis comme rendue une mordue des différentes fêtes durant l’année. Je décore un mois à l’avance, je fais des bricolages à thème, je lis des histoires centrées sur le sujet!

Je suis donc devenue euphorique pour la première VRAIE Halloween avec mes Minis. Je l’appelle comme ça parce qu’avant c’était, je dois l’avouer, plutôt moi qui gérais tout. Enfin on était rendus à l’Halloween qui compte, celui où enfin les enfants participaient et prenaient plaisir dans le choix des costumes et dans les préparatifs pour le grand jour.

Voilà que mes Minis choisissent leurs costumes, policier pour Petit Mr et Elsa pour Mademoiselle. En bonne maman que je suis, je m’occupe de trouver tout ce dont on a besoin pour rendre les petits heureux!

À la garderie de mes enfants, on se prépare à la journée d’Halloween, qui sera jour de fête. Et un soir, deux jours avant le jour J, alors que je viens chercher ma progéniture, l’éducatrice de Mademoiselle me dit : « alors, ta mini m’a dit qu’elle se déguisait en arc-en-ciel! » Vous imaginez ma surprise, parce qu’en fait, je n’étais pas du tout au courant!

Dans la voiture je discute avec ma fille, j’essaie de voir si c’est une plaisanterie, mais non, elle ne veut plus rien savoir d’Elsa, elle veut être un arc-en-ciel!

Oui, j’ai quelques talents de couture et je suis débrouillarde en bricolage, mais avec mes engagements et le peu de temps qu’il me restait, j’avais beaucoup de peine à voir comment réussir l’exploit de fabriquer un costume en deux jours. Je me suis dit qu’après une bonne nuit de sommeil, Mademoiselle serait revenue à son premier choix, mais non! Le lendemain matin, même obstination, elle voulait être un arc-en-ciel pour Halloween, un point c’est tout.

  Photo : Élyse Marchand

Photo : Élyse Marchand

J’ai donc fait des recherches sur internet, j’ai sorti mon papier et mes crayons, dessinés des modèles, dévalisé un magasin pour trouver de grands cartons de couleur, de la ouate et des rubans colorés. J’ai cherché dans les tiroirs des vêtements pour faire la base. Et à l’Halloween, lors de la cueillette, ma fille était un arc-en-ciel. Un des costumes les plus originaux que l’on a vu cette année-là lors de notre parcours. On a reçu beaucoup de commentaires, les gens admiraient son originalité. Et dire que je n’y étais pour rien! Ma fille était unique de son propre fait et je n’étais que l’humble exécutrice de son imagination!

  Photo : Élyse Marchand

Photo : Élyse Marchand

Article rédigé par Élyse Marchand

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Instagram