Préparation pour les examens- le blitz final

Les valeurs de mon groupe sont la fierté, l’effort et la réussite.  Mes élèves travaillent fort depuis près de 10 mois et il est maintenant temps pour eux d’appliquer nos valeurs et nous démontrer leurs apprentissages dans les différentes matières…  Comme tous les élèves du Qc, ils affronteront les examens finaux en fournissant encore des efforts afin d’être fin prêts pour ceux-ci.  La réussite, certains y ont goûté au cours de l’année et la fierté a rayonnée en eux.  Ils devront se préparer comme un sportif se prépare pour une compétition.  Je partage donc avec vous les différents moyens testés et retenus par mes jeunes au fil des années agrémentés de mon grain de sel d’enseignante… Inspirez-vous de ces conseils pour créer avec votre enfant votre propre stratégie gagnante.

  • Commencez par fixer des objectifs dans les différentes matières avec votre enfant.  Il est important pour lui de connaître vos attentes face à ses épreuves et d’être capable d’en jaser.  Vous pourrez ainsi choisir ensemble des buts et surtout des moyens concrets pour les atteindre.  Soyez réaliste, gérer les priorités, écrivez et affichez-les pour leur permettre de visualiser le tout !
  • Établissez un calendrier des évaluations.  Ça vous permettra d’avoir un regard global et de bien répartir les études et travaux à réaliser pour les jours à venir.  Vous pouvez vous informer auprès de ses enseignants si l’information tarde à entrer à la maison. 
  • Il est aussi important de prévoir un horaire d’études. Élaborez avec lui des « plages horaires » avec du temps pour les travaux, les études, le sommeil, les repas et les loisirs.  Voyez avec lui quand sont ses périodes d’efficacité et préférez les courtes séances entrecoupées d’activités diverses plutôt que les longues journées et soirées interminables.  Son cerveau vous en remerciera en performant d’avantage…
  • Établissez une hygiène de vie plus disciplinée pour les semaines d’évaluation.  Il est bon pour votre enfant de bien manger, dormir, de faire du sport, de se détendre et même de  se prévoir du temps pour respirer, visualiser et se motiver.
  • Vérifiez auprès de votre enfant s’il a de bonnes stratégies d’études.  Rester dans sa chambre une trentaine de minutes devant ses notes de cours ne fera pas en sorte que la matière sera révisée.   Sylvains Desrochers, de l’Université de Montréal, a écrit un texte expliquant ce qu’étudier signifie :
    • Relire ses notes
    • Retenir l’important (annotation)
    • Se demander quelles questions seront posées
    • Pratiquer les notions
    • Noter les questions à poser aux enseignants.

Je vous invite à consulter son texte expliquant d’avantage ses stratégies dans la section web de mon article.  Finalement, invitez votre jeune à assister aux récupérations données par ses enseignants, ce sera l’occasion pour lui de dénouer certains problèmes ou tout simplement de leur poser les questions restées en suspens lors de l’étude.

  • Établissez avec votre adolescent (et même les enfants du primaire) une stratégie pour compléter l’examen.  Je vous suggère ici quelques astuces :
    • Survoler les questions de l’examen. Annoter, encercler, surligner.
    • Évaluer où seront vos forces.
    • Répondre aux questions connues et enchaîner avec les plus difficiles.  Ça donne confiance de commencer par des valeurs sûres et, par la suite, on peut se concentrer sur celles dont on éprouve des difficultés.
    • Il faut privilégier les questions qui donneront le plus de points si le temps file à toute allure.
    • Il est important de se garder une dizaine de minutes à la fin pour réviser. 
    • Conseils en vrac à l’ado :
      • Rien ne sert de réviser 15 minutes avant le début de l’examen, ni d’étudier.  Le travail devrait être déjà fait !  En plus d’augmenter ton niveau de stress, les résultats n’en seront pas meilleurs…
      • S’il y a une partie audio-visuelle, assure-toi de te placer à un pupitre pour bien voir et entendre.  Ne te gêne pas pour demander de lever le son, il en va de ta réussite…
      • Porte des vêtements dans lesquels tu es confortable.  Que ce soit pour te mettre en confiance à l’oral ou pour endurer 3 bonnes heures sur une chaise droite pendant l’écrit…
      • Voyons voir sur le web :
        • Allô-prof: 2ième mention pour ce site qui est d’une grande utilité pendant la période des examens.  Capsules, profs au téléphone, en ligne, cyberclasse… Merveilleux !
        • Carrefour-éducation propose un super dossier sur le sujet.  À consulter…
        • Sylvain Desrochers, cité dans la section stratégies d’études.  Il offre ses conseils pour une bonne préparation.

En conclusion, même si votre enfant est responsable, qu’il réussit ou qu’il est finissant, il est important de se tenir au courant et de s’assurer d’un suivi.  Même si ça ne fait pas son affaire… Jamais votre enfant ne vous reprochera dans 10 ans d’avoir assumé votre rôle de parents durant ses évaluations. 

Voilà ! J’aime cette période de l’année, car chaque jour, je vois des jeunes qui travaillent et qui mettent tout en œuvre pour réussir leur année scolaire. J’y vois de l’effort, de la réussite et de la fierté !

Article rédigé par Marie-Eve Ross
Enseignante en adaptation scolaire au secondaire. 
Suivez-moi sur Twitter @linstitutrice