On change l’heure !

Lorsque j’avais 20 ans, le week-end du changement d’heure du mois d’octobre était pour moi un des plus beaux week-ends de l’année, parce que ça signifiait que les clubs étaient ouverts une heure de plus et donc, une heure de plus pour faire la fête.  Maintenant que je suis mère, le week-end du changement d’heure, que ce soit celui d’octobre ou celui du printemps, relève plus du cauchemar que de la fête!

  Crédit photo : Stéphanie Powers


Crédit photo : Stéphanie Powers

Ce samedi, nous reculerons l’heure.  C’est-à-dire qu’au lieu d’être 20h, il sera 19h.  Et qu’au lieu d’être 6h du matin, il sera… 5h.  Mon petit dernier (qui a tout de même 9 ans!), a la charmante habitude de se lever le matin entre 6h et 6h05 en nous signalant son réveil par des allers-retours à la toilette, qui est juste devant ma chambre, toutes les 2 minutes.   Je m’attends donc encore cette année à devoir subir ce manège samedi prochain dès 5h du matin!

On sera probablement toutes d’accord sur ce point, le problème principal relié au changement d’heure, c’est la gestion des heures de sommeil chez les enfants.  L’heure des repas, c’est facilement adaptable. On mange une demi-heure plus tôt que la normale et zoup!  on rattrape notre horaire en un clignement de paupière!  Mais le sommeil…  Doit-on coucher notre enfant à la même heure?  Ou une heure plus tard?  Ou on le fait progressivement sur quelques jours?

J’aimerais beaucoup vous donner des trucs géniaux pour vous préparer à cet événement bouleversant dans une routine qu’est le changement d’heure, mais malheureusement, aucun des trucs trouvés ici et là depuis une dizaine d’années n’ont vraiment donné de résultat.  En ce qui concerne le truc le plus commun, soit de coucher l’enfant 1h plus tard la veille avec l’espoir qu’il se réveillera une heure plus tard le lendemain, dans la majorité des cas testé trèsscientifiquement par une panoplie de mamans autour de moi, la loi de Murphy s’applique :  plus tu couches ton enfant tard, plus il se lèvera tôt!   

Ma suggestion est donc la suivante : samedi, c’est l’Halloween ET le changement d’heure.  Profitez donc de cette soirée avec vos enfants, mangez pleins de bonbons (brossez-vous bien les dents après!) et dimanche après-midi, lorsque tout le monde sera épuisé parce que la maisonnée se sera réveillée à 5h du matin, pourquoi ne pas mettre son pyjama et regarder un film collé-collé tous ensemble, avec les rideaux du salon fermés?  Après 24h, toute la routine du sommeil retrouvera son erre d’aller elle-même, parole de maman!

Texte rédigé par Annie Goudreau
Son blogue : Morceaux-arc-en-ciel