Moi/ma famille/mon VR: parc de la Yamaska

Destination : Camping du Parc National de la Yamaska

Durée du séjour : 3 jours et 3 nuits

Au programme : Visite de l’Expo de St-Hyacinthe et du Parc National de la Yamaska

Jeudi le 4 août, assise à mon bureau au travail, je regarde sur mon téléphone l’heure qui indique 4h30pm. Enfin, mes petites vacances commencent. Bien sûr, j’ai demandé mon vendredi de congé, 2 jours…ce n’est pas assez. Après mes 30 minutes à rouler sur la 15 nord qui me semble interminables,  j’arrive enfin à la maison. Je prends à peine 30 secondes pour lancer mes talons hauts dans le garde-robe, j’enfile ma paire de « gougounes » et hop, j’embarque dans le camion où m’attendent mon conjoint, ma pupuce et mon ti-homme. On se regar

de, tout le monde avec le sourire aux lèvres, et ça y est! C’est parti mon kiki!  Cette semaine, c’est moi qui comptais les dodos avant notre grand départ. La fin juin marquait la fin de mon congé de maternité et le retour au travail; c’est ce qui explique pourquoi j’étais pratiquement plus fébrile que mes enfants à l’idée de partir en camping. Moments de qualité en famille, quoi de plus merveilleux. Au programme, nous prévoyons dans un premier temps arriver au camping du parc national de la Yamaska, pour ensuite passer une journée à l’Expo de St-Hyacinthe et une autre pour visiter le parc national. Dimanche matin, c’est le retour. 

Jour 1 : Camping du Parc National de la Yamaska

Si vous cherchez un camping qui même à pleine capacité durant la semaine de la construction vous apportera tranquillité et intimité, ne chercher plus, le camping du parc national de la Yamaska est l’endroit idéal! Le site possède 7 sections dont : Les Grives, Les Bruants, Les Chouettes, Les Sittelles, Les Mésanges, Les Parulines et les Roselins. On y retrouve 128 emplacements aménagés, 19 prêt-à-camper tentes Huttopia, 2 prêt-à-camper tentes-roulottes, 1 refuge, 3 emplacements rustiques pour canot-vélo/camping et 3 blocs sanitaires (toilettes, douches) dont une avec buanderie.  À quelques minutes en vélo ou voiture, vous avez accès au pavillon de la plage où vous trouverez un centre d’accueil, un dépanneur, un casse-croûte, un bar laitier, une boutique, une plage, un parc pour enfants ainsi qu’une rampe de mise à l’eau. Il y a également un centre de location qui vous permet de louer divers équipements dont canot, pédalo (2 et 4 places), kayak simple ou double, chaloupe, rabaska, bicyclette hybride et tandem et remorque pour enfants.

Mon amie Catherine m’a souvent parlé de son coup de cœur pour le camping du parc national de la Yamaska et je comprends maintenant pourquoi. Les sites sont intimes, spacieux,  entourés d’une magnifique forêt principalement composée d’érables.  Nous avons beaucoup apprécié notre emplacement situé dans la section des Grives.  Et qu’elle agréable surprise de constater qu’il n’y avait aucun maringouins ou mouches noires…le bonheur! Mon fils a vu sa première mouffette. Madame se promenait allègrement  à 5 mètres de nous alors que nous dégustions notre déjeuner du samedi matin. J’ai trouvé très pratique les lavabos extérieurs qu’on retrouve à chaque bloc sanitaire pour donner le bain à mes enfants. Disons que sa sort d’une routine de laver ses enfants dans un gros lavabo en plein bois et à écouter les oiseaux chanter…c’est assez relaxant merci!

Pour votre information :

** Il y a des frais de 0,50$ lorsque vous utilisez la douche du camping;

**le secteur de la plage est un peu loin du camping pour y aller en marchant. Le vélo ou l’auto est le choix par excellence avec les enfants;

**la baignade était interdite lors de notre séjour dû à la grande quantité d’algues bleu-vert (cyanobactéries).  Informez-vous avant de réserver.

Pour plus de renseignements : www.parcsquebec.com                

 

Jour 2 : Visite de l’Expo de St-Hyacinthe

« Vachement Génial » ça vous dit quelque chose? La fameuse campagne publicitaire de l’Expo de St-Hyacinthe qui a certainement su relever son défi de captiver les familles, les gens du milieu agricole et les citadins. Reconnu comme le plus grand festival familial à thématique agricole de toute la Montérégie, la 174e édition s’est tenue du 28 juillet au 7 août et s’est déroulée sous le  thème «  AGRICULTURE & ALIMENTATION : À LA SAVEUR DE LA MONTEREGIE. » Sur le site on retrouvait 3 sections : l’Agriculture, le Divertissement et L’Agroalimentaire. 3 sections qui nous permettaient de découvrir machinerie, musée agricole, pavillons d’animaux dont Rose, la plus belle vache au monde, manèges, Place Hydro-Québec pour les jeunes enfants, promenades en carrioles, l’art textile, les produits du terroir, une section pour les artisans, boutiques et bien d’autres.

Sachant qu’il allait y avoir beaucoup de monde, nous avons opté pour visiter l’expo en semaine et sommes arrivés à 9h le matin, question d’éviter le trop plein d’achalandage. Ce fut parfait! Nous avons visité tous les pavillons d’animaux, porcs, moutons, chèvres, la ferme des petits animaux… Christophe a beaucoup aimé la machinerie agricole, et quel plaisir pour lui de s’asseoir dans tous les petits tracteurs. Ensuite, la visite de la place Hydro-Québec s’imposait. Un beau maquillage Spiderman, un tour de poney, des sauts dans les jeux gonflables, un tour de mini train avec sa petite sœur et Maman… Monsieur était un homme comblé. Suite à notre pique-nique, sous les beaux et chauds 30 degrés, nous avons visité le centre BMO vite fait pour nous rafraichir et ensuite, c’était le retour au camping. Je me dois d’être franche… nous avons manqué Rose, ou devrais-je dire Thrulane James Rose la plus belle vache au monde! Dommage, ce sera pour une autre fois.

 

Pour votre information :

** Tous les manèges sont inclus dans le prix d’entrée;

** Spectacles à tous les jours pour les enfants;

** Le site possède un coin du nourrisson où vous trouverez un endroit aménagé spécialement pour les soins au bébé. Le nécessaire pour langer votre bébé, incluant les couches vous est offert gratuitement.

Pour plus de renseignements : www.expo-agricole.com

 

Jour 3 : Visite du Parc National de la Yamaska

Le parc national de la Yamaska est décrit comme un oasis verdoyant au pied des Appalaches. N’est-ce pas une expression magnifique qui donne envie d’aller y jeter un petit coup d’œil?  Le parc national de la Yamaska c’est 1398 hectares parsemés d’une forêt où prédomine l’érable et  dont le tiers est occupé par le réservoir Choinière. Le meilleur moyen de visiter le parc est soit par la randonnée pédestre ou la randonnée à bicyclette. Le parc offre plusieurs activités de découvertes animées, telles des discussions de soirée, des activités sur l’eau, des randonnées pédestres, des activités  pour enfants ainsi que pour toute la famille.  Il faut savoir que depuis maintenant quelques années, le réservoir Choinière connait une hausse d’algues bleu-vert qui causes parfois des restrictions côté baignades. Il est important de respecter les consignes du personnel du parc puisque ces algues peuvent représenter un risque pour votre santé.  Lors de vos randonnées pédestres gardez l’œil ouvert, il se pourrait fort bien que vous croisiez quelques vedettes du parc dont le pékan, le pygargue à tête blanche ou la tortue serpentine.

Étant donné qu’il y avait interdiction de baignade lors de notre séjour nous avons décidé de faire une grande randonnée de vélo sur la piste cyclable Le Grand-Tour. Nous avons parcouru les 18 km qui sillonnent le parc autour du réservoir Choinière et avons été charmés par la splendeur du paysage. Quelle satisfaction lors de notre arrivée au camping pour le diner. Disons que mon cardio en a pris un coup depuis mon retour au travail. Bref, j’étais pas mal fière d’avoir réussi les 18 km et les enfants ont été supers! En début d’après-midi nous avons assisté à un théâtre de marionnettes, petite activité éducative de 30 minutes que les enfants ont bien apprécié. Nous avons terminé cette belle journée par notre incontournable feu de camp sous un beau ciel étoilé.

 

 


 

Pour votre information :

** Lorsqu’il y a interdiction de baignade, le Parc offre un accès gratuit pour baignade au parc du Mont Orford;

** les activités de découvertes animées débutent le 14 mai et prennent fin le 9 octobre;

** Différents sentiers pédestres vous sont offerts variant entre 2.5 et 18.1km.

Pour plus de renseignements : www.parcsquebec.com

 

Dimanche matin, c’est l’heure du départ. Nous prenons le temps de déjeuner sous les doux rayons de soleil qui annoncent une autre belle journée et en un temps trois mouvements, nous sommes prêts à partir.  Après 3 chaudes journées d’été, je crois que toute la famille a besoin d’aller se baigner.  En somme, nous avons bien apprécié notre séjour, malgré quelques déceptions dont l’interdiction de baignade. Le parc et le camping du parc national de la Yamaska sont vraiment magnifiques, et je compte bien y retourner en automne ou printemps pour découvrir les sentiers pédestres que nous n’avons pas eu le temps de découvrir et aussi faire une visite au zoo de Granby. En ce qui a trait à L’Expo de St-Hyacinthe,  j’ai trouvé qu’on avait vite fait le tour des activités pour les jeunes enfants, et j’ai trouvé l’expo un peu trop urbanisée à mon goût. Disons que la campagne publicitaire a eu son effet sur moi…;0)

 

 

Conseil de Maman 

L’été il fait parfois chaud, trop chaud. Voici quelques conseils afin d’éviter les coups de chaleur à vos petits amours :

-           Boire beaucoup d’eau ;

-           évitez de passer de longues périodes au soleil;

-           portez un chapeau couvrant bien la tête;

-           réduire les activités intenses.

 

Article rédigé par Maia O'breham