La mesure du stress chez l’enfant

Nos enfants, nous le savons, sont de petites éponges d’émotions. En plus de tout sentir, leurs petites oreilles sont partout et elles captent parfois des informations qui, à l’aide de leur perception du monde, des connaissances qu’ils ont en fonction de leur âge et de leur imagination débordante, peuvent provoquer du stress. Oui, nos enfants peuvent être inquiets, angoissés, anxieux et stressés.

La mesure du stress chez l’enfant

Voici un outil de mesure pour donner aux parents une idée de la quantité de stress vécu par leur enfant. Nous donnons ensuite quelques trucs pour le diminuer.

Les sources de stress et leur valeur en points

Mort des parents: 100
Divorce des parents: 73
Séparation des parents: 65
Voyage d’un des parents pour son emploi: 63
Mort d’un membre immédiat de la famille: 63
Maladie ou blessure de l’enfant: 53
Remariage d’un des parents: 50
Réconciliation des parents: 45
La mère va travailler à l’extérieur: 45
Changement de l’état de santé d’un membre de la famille: 44
Grossesse de la maman: 40
Difficultés scolaires: 39
Naissance d’un frère ou d’une sœur: 39
Réajustement scolaire: 39
Changement de la situation financière de la famille: 38
Maladie ou blessure d’un ami proche: 37
Début d’une nouvelle activité ou changement d’activité parascolaire: 36
Changement dans la fréquence de chicanes dans la fratrie: 35
Menace de violence à l’école: 31
Vol de biens personnels: 30
Changement de responsabilité à la maison: 29
Un frère ou une sœur plus âgé quitte la maison: 20
Difficulté avec les grands-parents: 29
Réussite personnelle exceptionnelle: 28
Déménagement dans une autre partie de la ville: 26
L’enfant reçoit ou perd un animal préféré:25
Changement des habitudes personnelles: 24
Difficultés avec l’enseignant: 24
Changement d’horaire avec la gardienne ou le service de garde: 20
Déménagement dans une nouvelle maison: 20
Changement des habitudes de jeu: 19
Vacances avec la famille: 19
Changement d’amis: 18
Fréquentation d’un camp de vacances: 17
Changement des habitudes de sommeil: 16
Changement du nombre de réunions familiales: 15
Changement des habitudes alimentaires: 15
Changement du nombre d’heures passées devant un écran: 13
Réception d’anniversaire: 12
Punition pour ne pas avoir dit « la vérité »: 11

Total: ______                                                                                                            

Interprétation des résultats

Moins de 150 points : Il est dans la moyenne quant au stress subit.

Entre 150 et 300 points : Il peut présenter certains symptômes de stress.

Plus de 300 points : Il y a de fortes possibilités qu’il connaisse un changement sérieux dans sa santé ou son comportement.

*Source : ELKINS, David. L’enfant stressé : celui qui grandit trop vite et trop tôt, éd. De l’Homme, Montréal 1983

Petite liste de trucs pour aider à diminuer l’anxiété chez les enfants

Bonnes habitudes de vie

  • Alimentation équilibrée, repas réguliers
  • Heures adéquates de sommeil et routinières
  • Activité physique (sport, marche, bicyclette, se balancer, etc.)
  • Jeu libre avec des amis
  • Bain chaud
  • Contact avec la nature

Activités calmes

  • Lecture
  • Écoute de musique douce
  • Retrait dans un endroit calme
  • Échange de câlin avec ses parents ou son animal de compagnie
  • Dessin, bricolage

Activités de relaxation et de détente

  • Exercices de respirations calmantes, de méditation
  • Exercices de relaxation (yoga…)
  • Massage
  • Repos sur son lit

Activité de communication

  • Réflexion sur ce qui énerve ou rend triste
  • Écriture
  • Discussion avec quelqu’un en qui il a confiance (parents, gardienne, professeur, fratrie)
  • Défoulement sur un coussin ou un oreiller

Création d’une image positive de soi

  • Soin personnel (cheveux, vêtements…)
  • Plaisir quotidien
  • Encouragement personnel (se féliciter, s’aimer)
  • Répétition régulière de quelque chose qu’il réussit
  • Encouragements de l’entourage
  • Mise en valeur des points positifs et atténuation des points négatifs

S’il serait négatif pour l’enfant que son parent prenne sa vie en main à sa place avec pour objectif de le protéger, il y a une chose que le parent peut contrôler à tout moment : les preuves d’amour, de confiance et de fierté qu’il donne à son enfant !

Article rédigé par Catherine Lemire