Est-ce que vos lutins sont gentils ou pas?

À 9 ans, mon garçon aime encore énormément les lutins de Noël, il y croit fermement et je me sens dans l’obligation de poursuivre la tradition, les étoiles dans ses yeux étant beaucoup trop brillantes lorsqu’il me parle de « son » lutin!

 Crédit photo : Annie Goudreau

Crédit photo : Annie Goudreau

Toutefois, je n’aime pas l’idée des « mauvais coups » de lutin.  Je passe une grande partie de ma vie de mère à enseigner à mes fils qu’il faut être gentil, qu’il ne faut pas faire de mauvais coups ou de trucs méchants… Pourquoi est-ce que je me permettrais de rire de ce genre de comportement fait par un lutin?

Cette année, les lutins seront chez moi, mais ils seront gentils!  Ils vont préparer des petits-déjeuners et des lunchs extraordinaires,  ils vont préparer les vêtements des garçons, ils vont faire des dessins et des poèmes, ils vont probablement décorer la maison un peu, faire des biscuits aux pépites de chocolats arc-en-ciel ou fabriquer des marionnettes en chaussette (parce que des lutins, ça fabrique des jouets, non?)  Au pire, ils se feront bronzer sous la lampe du salon, avec le tube de crème solaire et un thé glacé à la main!

 Crédit photo : Annie Goudreau

Crédit photo : Annie Goudreau

Et chaque jour, dans la boîte à lunch, le lutin aura écrit un petit mot d’encouragement pour la journée.

Je crois qu’on peut utiliser les lutins pour faire passer des messages à nos enfants, pour leur montrer qu’avec la gentillesse, on peut accomplir beaucoup plus qu’avec la méchanceté.  Que le sourire donné par une action gentille reste sur le visage et dans notre cœur beaucoup plus longtemps que l’éclat de rire provoqué par la vue d’un lutin qui prend un bain dans la litière du chat!

 Crédit photo : Annie Goudreau

Crédit photo : Annie Goudreau

Et vous, aurez-vous des lutins gentils ou méchants cette année?

Article rédigé par Annie Goudreau
Son blogue : Morceaux-arc-en-ciel