Entrevue et confidences avec Julie Houle

 

Que ce soit à Salut Bonjour Week-end ou encore à la Poule aux oeufs d'Or, j'adore sa joie de vivre!  Sa bonne humeur est contagieuse.  Quand elle a accepté mon offfre pour une entrevue, j'avais HÂTE de lire ses réponses. Maintenant, encore plus, j'espère un jour avoir la chance de la rencontrer.  

Julie, merci pour votre temps et votre générosité.  Je crois sincèrement que le cadeau de son temps est un des plus cadeaux à donner, alors merci d'avoir accepter ma demande d'entrevue. Ça me touche énormément.

Sans plus tarder, voici mon entrevue avec Julie Houle.  

Bonne lecture !

____________________________________________________________________________________

Entrevue et confidences avec Julie Houle

Jaime: Vous êtes présentatrice météo à Salut Bonjour week-end et présentatrice à la Poule aux œufs d’Or la semaine.  Vous avez la chance de rencontrer pleins de gens et de visiter plusieurs endroits.  Quel est votre plus grand défi lorsque vous êtes « on location » ? 

Julie: Sur le terrain, le plus grand défi est souvent de rester bien concentré ! Il y a tellement d'éléments qui peuvent déranger mes présentations (pluie, bourrasque inattendue, parapluie à maitriser, gens qui se place devant la caméra pour attirer l'attention, neige, etc).  Sans oublier mon équipe sur le terrain qui peut me jouer des tours !  J'ai déjà reçu des balles de neige pendant mes présentations ou une pelleter de neige sur la tête, c'était surtout drôle ! Ceci dit, c'est le plus grand défi du direct et ce que j'aime le plus, une situation inattendue où je dois me débrouiller pour que ce soit sympa pour les gens à la maison !  

À la Poule aux œufs d'Or, comme c'est un tournage en studio, le milieu est plus contrôlé, le plus difficile, c'est tout ce qui ne parait pas pour vous à l'écran !  Nos déplacements dans ce petit studio (eh oui ! ça semble plus grand à la télé ) !  Nos déplacements à Claudia et moi entre chacune de nos interventions,  c’est une vraie chorégraphie !  En plus de devoir interagir toute l'émission avec la foule !  :-)


Jaime: Vous vous voyez où professionnellement dans 5 ans ?

Julie: Hahah !  Je ris parce qu'on me pose souvent la question et que je n'arrive jamais à répondre !   Je me trouve privilégiée de faire ce métier et je suis très consciente que c'est un milieu très éphémère.  Donc, j'apprécie chaque contrat comme si c'était le dernier !  Je vais ou la vie me porte en faisant des choix qui me ressemblent.  En plus des 2 émissions où vous me voyez quotidiennement, j'écris une chronique web mensuelle sur laurierquebec.com,  je participe à des tournages de pub,  j'anime des galas et des soirées,  je suis porte-parole du Groupe Nero Bianco, des Vergers Lafrance et plus récemment de Ste-Foy Toyota,  en plus d'être porte-parole bénévole de la Fondation Sourdine depuis 5 ans et durant la période des fêtes de l'Arbre Enchanté à Laurier Québec.  J'ai donc des présences, prestations publiques, enregistrement de voix radiophoniques, publicités, séances photos et présence aux événements de mes différents partenaires.  J'adore cette diversité et j'espère qu'elle sera encore présente pour les prochaines années !  

Ceci dit, ça aurait été plus simple de me demander « dans ma vie personnelle »,  car je me vois avec mon mari, mes enfants, ma maison, heureuse... avec un chien dans 5 ans tient !  :-)  

 

Jaime: Comment vivez-vous la conciliation travail/famille ?Julie Houle, enceinte de 8 mois crédit photo: Sarah Tailleur, photographe

Julie: J'ai appris à mes dépends (santé) que je n'étais pas une « super woman » !  J'ai repris le travail avec Rose-Marie qui n'avait que 4 mois,  j'allaitais encore et je faisais la route Mtl-Qc à toutes les semaines en tirant mon lait et dormant peu la nuit- mon corps s'est vite chargé de me ramener à l'ordre.  J'ai appris qu'il y avait moyen de conciller travail-famille, mais que la voie n'était certainement pas d'y laisser ma peau !  Ainsi, je fais comme tous les parents, des efforts, du gros bon sens et mon possible !

J'ai la chance de pouvoir compter sur un conjoint très impliqué dans notre vie familiale et conscient de ma réalité de travailleure autonome et de mes horaires variables.  Nous pouvons compter sur nos proches (les 2 grands-mamans sont particulièrement disponibles).  J'essaie d'accepter des contrats à partir de 9 ou 10 heures le matin, ce que je réussis environs 4 jours sur 5, donc, nous sommes moins pressés le matin !  Les jours de la semaine où je travaille, Rose-Marie, 20 mois, va à la garderie familiale dans ma rue.  Elle adore son éducatrice et ses amis(es). Ce n'est pas compliqué de la laisser là-bas pour la journée, elle y est joyeuse et épanouie !

 

J: Pouvez-vous nous faire part d’une activité que vous aimez faire avec votre famille à la maison ?

J: Y'en a pleins ! J'ai vraiment mon cœur d'enfant et je n'hésite pas à me déguiser ou me retrouver les fesses sur le plancher à créer une nouvelle construction en blocs ! :-)

Je trouve ma fille très instinctive en jouant à la poupée, je pourrais la regarder des heures, j'adore la voir danser et rire avec mon chum dans le salon et je savoure actuellement les matins de week-end où l’on est tous les 3 (+ la bedaine !).  Comme j'ai cessé mon travail de nuit le week-end à Salut Bonjour Week-end, le temps de mettre à terme la grossesse actuelle, je peux profiter de matins en famille, sinon, c'est une réalité que nous ne connaissons pas, mon conjoint quitte tôt la semaine et moi travaillant tôt les week-ends !  

 

J: Présentement, vous attendez l’arrivée de votre 2e enfant.  Est-ce qu’il y a un plat ou un aliment que vous  n'arriverez plus à vous passer ?

Julie, enceinte de son 2e enfant.

J: Hahahah !  Non, mais à l'inverse, il y a des plats que je ne veux pas manger ! Moi qui introduit du poisson habituellement au moins 2 fois par semaine, enceinte, je ne veux rien savoir d'avaler du poisson !  J'ai mangé récemment des « fishs&chips » parce que mon chum a mis beaucoup de chapelure pour me faire oublier que c'était du poisson et j'ai ajouté 2 tasses de sauce tartare (j’exagère à peine !), mais non, eurk !  J'ai aussi beaucoup de mal à digérer les crevettes et les fruits de mer, j'évite donc d'en manger enceinte, c'était la même chose à ma première grossesse !!!

 

J: Quel est votre plus grand défi en tant que mère ?

J: Accepter de ne pas être parfaite?!?... Nous vivons dans une société où l'on doit être une bonne mère présente, attentive et compréhensive, une femme aimante et affectueuse, une amie présente et une professionnelle ambitieuse !  Oufff !  J’apprends comme maman à connaitre mes limites et tenter de les respecter surtout.

 

J: Quelle est votre plus grande fierté en tant que mère ?

J: D'être maman tout simplement ! Je regarde ma fille avec admiration ! Il n’y a pas si longtemps elle était dans mon ventre et là elle court et chante Petit Papa Noël !!  Je suis très impressionnée par le fait de donner la vie, que ce soit moi ou celles qui m’entourent !  Ma sœur a quatre charmants garçons et à chaque naissance j'avais ce sentiment de fierté ! Envers ma sœur et le petit trésor qui avait grandit en elle ! 

 

J: Vous êtes une femme occupée !  Que faites-vous pour prendre du temps pour soi ?

J: Heureusement, prendre du temps pour les autres me rends aussi heureuse ! :-)  J'essaie d’aller diner régulièrement avec ma meilleure amie et j'apprécie particulièrement une bonne conversation autour d’un bol de décaféiné avec une amie... ou un souper de filles !!! :-)  

 

J: Quels sont vos habitudes ou rituels pour le Temps des Fêtes?

J: Avec les jeunes enfants dans ma famille, nous avons la chance d'avoir la visite du Père Noël !  Nous nous retrouvons toujours devant un excellent buffet où tout le monde participe.  Nous terminons la soirée entre adultes à jouer à des jeux de société toute la nuit !!! 

De plus, une tradition pour moi, c'est d'offrir un cadeau neuf à un enfant défavorisé.  Je le fais via l'Arbre Enchanté des Chevaliers de Colombs à Laurier Québec depuis 2005. Je suis porte-parole de ce bel événement cette année, nous avons encouragé les gens et grâce à leur générosité, nous avons offert 3000 cadeaux à des enfants qui n'auraient rien reçu à Noël !    

 

J: Quel est votre moment préféré durant les fêtes ?

J: J'aime tout de cette période !  De la musique de Noël au souper entre amis en passant par les promenades en traineau et les matinées de pyjama !
 

Bonne Annee 2011 à tous vos lecteurs !  :-)  


Merci Julie d’avoir pris le temps de répondre à mes questions.  

Pour avoir plus de détails sur l'Arbre Enchanté des Chevaliers de Colombs
à Laurier Québec, SVP cliquer ici.

Pour avoir de plus amples informations sur la Fondation Sourdine,
SVP cliquer ici.

Comment