De la couchette au lit de grand

Un beau matin, on entre dans la chambre et on trouve son enfant en train d’escalader les barreaux de sa couchette. Surprise, semble-t-il nous dire de son sourire épanoui ! Voilà surtout le signal qu’il est temps d’envisager un changement de lit.

La transition vers le lit jumeau, qui survient généralement vers l’âge de 2 ans[i], peut être angoissante pour l’enfant à qui l’on demande de quitter le cocon douillet de sa couchette pour un lit plus vaste, plus froid et ouvert sur le monde. C’est pourquoi l’équipe d’intervenantes postnatales de Naissance Renaissance Estrie vous recommande de prendre le temps de préparer l’enfant à cette importante étape de vie.

Cinq trucs pour faciliter la transition vers le lit jumeau :

1-     Ne précipitez rien. Laissez le temps à l’enfant d’apprivoiser son nouveau lit. Vous pourriez, par exemple, installer le lit de grand dans la même pièce que la couchette, si possible au même endroit que celle-ci afin de maintenir ses repères visuels. Dès qu’il a dormi quelques nuits dans son nouveau lit, vous pourrez démonter la couchette.

2-     Impliquez l’enfant dans le choix de son nouveau lit et dans l’achat de la literie. Profitez de cette transition pour changer la décoration de sa chambre et laissez lui choisir le thème de son nouvel environnement.

3-     Faites de cette transition une fête. Après tout, il fait maintenant partie du monde des grands !

4-     Ne changez surtout rien à la routine du dodo. L’enfant doit conserver les repères qui le sécurisent. De même, attendez le bon moment pour amorcer la transition. Un enfant enrhumé, en adaptation à un nouveau service de garde ou en plein apprentissage de la propreté n’est pas disposé à effectuer un tel changement.

5-     S’il se montre réticent, offrez-lui, pendant quelques jours, de ne faire que les siestes dans le lit jumeau. Félicitez-le ensuite d’avoir dormi comme un grand. Après quelques jours, proposez-lui d’y passer la nuit. Pour l’encourager, vous pouvez vous coucher avec lui quelques minutes ou lui offrir un objet spécial tel qu’une nouvelle peluche.

L’arrivée d’un poupon incite souvent les parents à amorcer la transition. Ne tardez pas. Laissez l’enfant s’habituer à son nouveau lit avant l’arrivée de bébé. Il ne faut pas qu’il ait l’impression de perdre quelque chose au profit du nouveau-né. Faites des tentatives; mais ne précipitez rien. Si votre aîné n’est pas prêt, d’autres solutions sont possibles comme de coucher bébé dans un moïse.

Soyez patients et à l’écoute des besoins de votre enfant. Bientôt, il appréciera le lit qui lui offre la liberté de se lever tout seul, comme un grand.

[i] Santé Canada recommande de passer de la couchette au lit jumeau lorsque l’enfant atteint 90 cm.

Article rédigé par Caroline Horrell
Conseillère en communication à Naissance Renaissance Estrie

Le centre de ressources périnatales Naissance Renaissance Estrie accompagne les futurs parents et les familles ayant des enfants de 0 à 2 ans. 

Proposez-nous des sujets de chroniques : chorrell@nre-crp.com