Conseils de parents pour les parents!

Il est de notoriété mondiale que les mamans et les papas, on sait tout.  Tout, SAUF ce qui concerne le « comment élever des enfants » !!

J’ai donc regroupé ici quelques conseils, trucs et astuces de parents « expérimentés » pour vous, qui débutez dans le merveilleux monde de la parentalité (et même pour ceux qui ont déjà les deux pieds dedans mais se sentent dépassés!)

N’oubliez pas une chose toutefois :  il n’y a que vous, parent, qui sachiez véritablement ce qui est bon ou pas pour votre enfant… et votre santé mentale! 

L’attente :

Vous venez d’apprendre que vous êtes enceinte?  Faites des provisions de couches, de toutes les grandeurs!  Un bébé, ça mange, ça pleure, et ça fait caca.  Rien n’est plus sûr que ça!  Vous en aurez besoin pour au minimum 1 an, et des couches, ça coûte cher!!

On veut toutes faire des provisions de vêtements..  mais n’achetez pas trop de« nouveau-né », ça ne fait pas à tous les bébés (des fois on a des surprises, comme un p’tit gars de 10.7 livres!), et dans le premier mois, ils sont souvent en pyjama 24h/24!

Parlant pyjama… avec une fermeture éclair, c’est champion, particulièrement lors des changements de couches à 2h du matin.  Faites-en aussi des provisions, parce que parfois, les couches, ça déborde.  Ohhh oui! Jusque dans les pieds du pyjama!

La petite enfance et la survie parentale en général:

Toujours au sujet des vêtements :  faites le tour des friperies et sous-sols d’église (incluant le Village des Valeurs!).  Les enfants n’ont pas le temps d’user leurs vêtements, ils grandissent à la vitesse de l’éclair!  On trouve des trésors dans ces endroits pour le tiers du prix en boutique!

Dites non, c’est NÉCESSAIRE.  Ça occasionne des crises?  C’est normal… Mais dites non! 

Choisissez vos batailles!!  Fiston se nourrit aux bonbons lors d’une visite chez grand-maman?  Bof… il mangera ses légumes à la maison le lendemain! 

Diminuez vos attentes face aux tâches ménagères.  Vient un moment où toutes les mères perdent le contrôle du panier à linge et des vêtements à plier!  Et les jouets qui traînent dans le salon…  tant qu’ils sont hors de portée des pieds de papa qui se lève la nuit, on est en business!

Les disputes entre frères/sœurs/voisins/cousins servent à quelque chose!  Ne vous mêlez pas trop de leurs discussions au premier haussement de ton des enfants.  Ils apprennent à gérer les conflits, à trouver des compromis, à s’affirmer et à faire leur place!  Gardez une oreille attentive toutefois pour que ça ne dégénère pas trop.

Adolescence et autres poussées d’hormones :

Laissez les jeunes vivre les conséquences des actes qu’ils posent.  Il faut les laisser expérimenter, les laisser faire leurs propres erreurs pour qu’ils apprennent.  Et ils doivent apprendre à assumer les conséquences!

Mamans de garçons :  apprenez tôt à cogner à la porte de la chambre à coucher, pour éviter des surprises… hum hum.

Mamans de filles :  Les menstruations, c’est full gênant.  Évitez de répandre la nouvelle à la famille en notre présence (ça inclut papa, ça!!)

Pratico-pratique pour situations critiques :

Vaseline dans les cheveux?  Le savon à vaisselle, c’est miraculeux!

Gomme dans les cheveux?  Avant d’y mettre les ciseaux, essayez la glace….  Une fois refroidie, la gomme s’enlève plus facilement!

« L’effaceur magique », c’est vraiment magique.  Et oui, ça vient à bout du crayon feutre sur le mur du salon…

Les pansements (plasters) ça guérit TOUT.  Particulièrement ceux avec des dessins dessus!

La lavande, c’est génial :  en plus d’avoir des vertues calmantes, ça éloigne les moustiques.  Mettez-en partout!

Et finalement :

Le plus important… Faites-vous confiance!

Vous avez d’autres conseils?  Partagez-les avec nous!

Merci aux parents pour vos idées, particulièrement à mon amie Emilie Huber, finissante en psychoéducation!

Article rédigé par Annie Goudreau
Son blogue : Morceaux-arc-en-ciel