Comment améliorer en quelques clics des photos prises avec un téléphone intelligent

Qui aurait pu prédire dans le monde de la photographie, qu’un jour, la plupart des gens immortaliserait leur souvenir avec un téléphone intelligent ? Alexandre Champagne, photographe et ambassadeur de la compagnie Lozeau, a vu juste en voyant tout le potentiel qui se cache dans les caméras de nos téléphones; moins lourd, plus discret et toujours à la portée de la main.

Ainsi, grâce à l’expertise d’Alexandre et son union avec l’entreprise Lozeau, sont nés les ateliers de photos cellulaires ! Dans le cadre du 90e anniversaire de Lozeau cette année (ce n’est pas rien pour une entreprise québécoise !), Je suis une maman a eu le privilège d’assister à un condensé de cet atelier. J’ai tellement apprécié cette rencontre que j’ai eu envie de vous transmettre quelques trucs que j’ai appris pour vous permettre, à votre tour, d’améliorer vos photos en deux temps trois mouvements ! Et si jamais ce n’était pas assez pour vous, courez-vite vous inscrire aux ateliers d’Alexandre au lien suivant : http://www.compagnie.lozeau.com/atelier-alexandre-champagne.

Premier conseil d’Alexandre, lorsque l’on prend une photo, c’est d’être patient. Il faut attendre le bon moment et penser d’approcher le sujet de la source de lumière naturelle. Avec un iPhone, on peut utiliser la fonction HDR (High Dynamic Range) qui permet d’améliorer les différentes zones de lumière dans la photo afin de faire ressortir plus de détails ; utile pour des photos de paysages mais moins pour les portraits. Il faut aussi savoir que la caméra devant (pour les selfies) est moins bonne de 30%-40% que la caméra derrière dans un téléphone.

Il y a ensuite les applications pour nous aider !

Voici les applications de retouches de photos qu’il nous a suggérées de télécharger : VSCO, SNAPSEED, RETOUCH et SKRWT.

À l’aide d’une photo qu’il a prise durant l’atelier, Alexandre nous a démontré comment ces applications peuvent améliorer la photo en quelques clics.

Une fois la photo prise, la première étape avec l’application VSCO, est de choisir un filtre (le préféré d’Alexandre : le filtre M5), le filtre rend la photo plus douce, sert de gradateur. Cette application permet aussi de jouer avec l’exposition, les contrastes, etc.

Ensuite, avec RETOUCH (une de mes révélations de l’atelier !) on peut faire des retouches. Par exemple, en utilisant la fonction réparation rapide, on peut faire disparaître des objets de nos photos. Pratique quand beaucoup de jouets sont à la traîne dans une maison ! 

SNAPSEED, on s’en sert pour faire des retouches de luminosité, contraste, saturation, chaleur, etc. Très facile, il suffit simplement, une fois le paramètre sélectionné, de glisser son doigt, de gauche à droite pour ajouter ou diminuer l’intensité de ce paramètre. Rendue à la maison, j’ai découvert aussi que cette application offre la possibilité d’ajouter du texte dans de jolis formats.  

Avec l’application SKRWT, on recadre nos photos. Cette étape, on la garde pour la fin, une fois toutes les modifications terminées.

Ce n’est malheureusement qu’un survol du potentiel de toutes ces applications et il vous faudra les tester pour les découvrir. Par contre, elles sont toutes très conviviales et en peu de temps on se familiarise avec nos outils préférés.

J’ai vraiment apprécié ce survol de l’atelier par Alexandre Champagne. Il vulgarise et rend accessible à tous les concepts de base de la photographie. En prime, avec son bagage d’humoriste, on a le sourire aux lèvres en continu !

Longue vie à cet atelier.

Article rédigé par Isabelle George