L’adaptation du bébé humain

Pendant neuf mois, bébé grandit confortablement installé dans le ventre de maman et à l’abri du monde extérieur. Sa naissance bouleverse toutefois complètement cet univers douillet. Bébé consacre alors les premières semaines de sa vie à s’adapter à son nouvel environnement, un environnement très différent du cocon intra-utérin.  

 Crédit photo : Naissance Renaissance Estrie

Crédit photo : Naissance Renaissance Estrie

Différent, parce que maintenant, bébé doit se nourrir de lui-même. N’étant plus nourri par le cordon, il doit maintenir sa chaleur et apprivoiser la sensation de l’air tout autour de lui, dans ses poumons, dans ses narines et sur sa peau. Les sons aussi ont changé. Il n’entend plus à travers l’eau. Les odeurs et les mouvements sont également différents. Maintenant, quand il est déposé dans son lit ou sur une table, rien ne bouge. Avant, dans le ventre de maman, tout était toujours en mouvement. 

Voici quelques trucs qui vont aider bébé et ses parents à mieux vivre cette période de transition :

1-      Il n’y a pas si longtemps, bébé n’était jamais seul. Il était toujours bercé par vos mouvements et le son de votre voix. Il a donc besoin de vous sentir tout près de lui. Dès sa naissance, le poulain peut se lever et suivre sa mère. Votre bébé ne le peut pas; alors, faites-le à sa place. Collez-le contre vous, en peau à peau, le plus souvent possible; c’est aussi une façon de l’aider à réguler sa température corporelle. Gardez-le dans la même pièce que vous. Il se sentira beaucoup plus en sécurité et cela vous permettra de répondre rapidement s’il manifeste un besoin quelconque.

2-      Neuf mois durant, bébé a été bercé par le son de votre voix. Parlez-lui doucement, chantez-lui la même berceuse que lorsqu’il était in utéro. La mélodie créera chez lui un sentiment de bien-être et de calme. 

3-      Les bébés manifestent un besoin important de succion. Par ce réflexe alimentaire, le bébé qui va au sein retrouve plusieurs références à sa vie intra-utérine : il reconnait l’odeur et le gout du liquide amniotique (le colostrum goute et sent comme le liquide amniotique de maman), il reconnait les battements cardiaques qui l’ont accompagné tout au long de sa gestation et, surtout, il peut assouvir son besoin de succion qui est présent à chaque éveil de bébé.

4-      Bébé s’exprime à travers ses pleurs. N’hésitez pas à le prendre dans vos bras. Il ne sert à rien de le laisser pleurer, il a besoin de vous pour apprivoiser son nouvel univers. C’est dans vos bras et à travers vous qu’il s’éveillera à son nouvel environnement.

Le bébé humain est le mammifère qui nait le plus immature, il continue son développement en dehors de l’utérus. Il a donc besoin de vous. Il peut crier haut et fort si nous sommes distraits ou un peu trop loin de lui. Écoutez-le et vous aurez le bonheur de voir grandir un petit être merveilleux avec qui vous développerez une relation si intense qu’on se demande même parfois si notre cœur n’explosera pas!

Article rédigé par Line Boutet, consultante en lactation, IBCLC, Centre de ressources périnatales Naissance Renaissance Estrie