Accro du Kangoo!

J’avais besoin de bouger, de sortir de mes sentiers battus et de profiter de l’été. Un peu marre d’être encabanée, je l’avoue. Je ressentais aussi l’envie de connaître du nouveau monde et de me remettre en forme. Je me suis donc mise à la recherche de l’activité avec un grand A, c’est-à-dire une activité pour laquelle je pourrais littéralement tombée en amour.

J’ai finalement découvert le Kangoo Jumps lors d’une chronique de Josée Lavigueur à Salut Bonjour ! Ce fut pour moi un véritable coup de foudre !

Ce que c’est...

 La fameuse « chaussure-trampoline » fût ingénieusement dessinée par des physiothérapeutes canadiens qui, dès le départ, ont eu pour but de permettre à des patients de se remettre à l’exercice à la suite d’une blessure. Ce sont de petites chaussures d’environ 2-3 lb chacune qui, munies d’un arceau, peuvent limiter de 80 % les impacts sur les articulations.

Les bienfaits sont nombreux et, pour ma part, ils sont apparus assez rapidement.

  • On peut travailler plusieurs muscles simultanément
  • On augmente notre endurance (Oh oui !!!!)
  • On augmente notre équilibre et notre agilité
  • On peut dépenser jusqu’à 50 % plus de calories
  • On fait travailler différents muscles : les fessiers, les cuisses, les mollets, les abdos et les muscles centraux.

Ce qui est pratique en plus d’être vraiment génial c’est que le Kangoo Jumps peut être utilisé à toutes les sauces : marche rapide, course, corde à danser, Boot Camp, aérobie. Il se pratique autant en groupe qu’individuellement et même en famille puisqu’il existe des modèles pour enfants.

Les endroits où en faire

Nous sommes chanceux puisque ce sport gagne en popularité. Il y a maintenant plusieurs endroits où il vous sera possible d’essayer ou de pratiquer ce sport. Pour la liste complète vous pouvez vous référer ici, soit sur le site de Kangoo Club Québec.

C’est justement en regardant cette liste que je me suis rendu compte qu’on offrait le cours à 30 minutes de chez moi. Quelle joie ! C’est auprès de Stéphanie de Kangoo Club Contrecœur que j’ai pu tenter l’expérience.   Je vous avoue que j’ai eu quelques petites craintes au tout début, mais elle m’a vite encouragée. Maintenant, j’en suis au point où j’ai hâte d’avoir mes Kangoo dans les pieds.   Pour les gens de la Montérégie : Kangoo Jumps Contrecoeur offre des cours dans la région de Sorel-Tracy, de Contrecœur et de Varennes. En plus du « Boot Camp », vous pouvez entreprendre des cours de Kangoo-poussette, une belle façon de se remettre en forme lorsqu’on est maman.

Le Kangoo Jump se pratique à l’extérieur dans de grands espaces jusqu’à l’automne.

Je vous conseille vivement de tenter l’expérience. Pour être honnête, je n’y vois que des avantages, dont l’envie inévitable de bouger.

Si vous devenez tout aussi accro que moi, sachez que vous pouvez vous procurer vos propres Kangoo Jumps sur le site de Kangoo Club Québec. 

Bon été en Kangoo !

Article rédigé par Kim Lefrançois-Racicot