À l'envers

Comme les enfants aiment par-dessus tout faire des choses qui sortent de l’ordinaire et qu’en tant que maman nous aimons bien leur faire plaisir, je vous propose d’organiser une journée à l’envers avec eux. Si vous ne pouvez pas jouer toute la journée, vous n’avez qu’à leur proposer ce jeu pour une période de temps précise. Pour ajouter un peu d’originalité, vous pouvez même les inviter à suggérer eux-mêmes des règles. Voilà une belle occasion de découvrir d’autres façons de faire, d’apporter un peu de souplesse par rapport aux règles déjà établies… pour un temps déterminé évidemment.

Pour débuter, vous pouvez établir le programme et l’afficher bien en vue dans une pièce de la maison. Ainsi, on commence la journée en s’habillant tous à l’envers. Par exemple, on boutonne la chemise à l’arrière, on met notre pantalon en prenant soin que la fermeture éclair soit placée derrière, etc. Pour se déplacer d’une pièce à l’autre, on marche à reculons. Vous pouvez même changer des objets de place et demander aux enfants d’en identifier le plus possible dans un temps précis.

Une autre idée intéressante : lire des livres ou chanter des chansons en commençant par la fin. Ils ne pourront sans doute pas retenir leur rire en vous entendant raconter un conte qui débute par « Ils vécurent heureux jusqu’à la fin des temps » et qui se termine par « Il était une fois ». N’oubliez pas de demander aux enfants de faire la même chose.

reading book.jpg

Vos enfants aiment les arts et le bricolage? Pourquoi ne pas leur demander de faire un dessin ou une peinture à l’envers?

À l’heure du repas, servez-leur le dessert avant le plat principal et installez-vous par terre pour manger. Je ne connais pas beaucoup d’enfants qui refuseront une telle proposition. Question d’ajouter une petite note d’humour, vous pouvez même dire aux enfants de se brosser les dents avant le repas.

Tout au cours du jeu, on peut même parler à l’envers : dire « non » au lieu de « oui », « merci » au lieu de « s’il vous plaît », etc.

Si votre conjoint est à la maison, inversez votre rôle avec lui. Donc, quand vos enfants s’adresseront à maman, ce sera papa qui répondra et vice versa. Fous rires assurés!

Une fois l’activité terminée, je parie que vos enfants vous demanderont : « Est-ce qu’on peut encore faire une journée à l’envers demain? »

Article rédigé par Marie-Josée Gaudreau