10 trucs pour faciliter l'achat des fournitures scolaires

C’est un fait, et la réalité est la même pour tous, la rentrée scolaire de nos enfants s’avère souvent dispendieuse. Et comme ce passage obligé nous revient chaque année, pourquoi ne pas essayer de maximiser nos sous et notre temps en ayant recours à des trucs tout simples?

rentrée scolaire, achat des fournitures

Voici donc quelques trucs, à vous de choisir ceux qui vous conviennent!

1.  À la fin de l’année scolaire, prendre un moment pour faire le tri des fournitures de l’année qui vient de se terminer. Effectivement, certains duo-tangs en plastique peuvent encore être fonctionnels! On les nettoie et hop, ils serviront pour une autre année. Les crayons de couleur sont seulement usés à la moitié? On aiguise le tout et ils seront prêts pour une autre année.

2.  Magasiner tout au long de l’année! Parfois, les articles ne sont pas disponibles au moment où nous en avons besoin. Par exemple : Costco met en vente très tôt au printemps des boites à lunch et sacs d’école assortis, de marque connue, à des prix abordables. On observe ceux de nos enfants et on peut calculer si un changement s’imposera à la prochaine rentrée scolaire (ou même durant l’année courante) et du coup, profiter de l’aubaine!

3.  Certains articles peuvent être achetés usagés ou légués d’un enfant plus vieux au plus jeune. Par exemple, la fameuse calculatrice scientifique qui peut rapidement faire grimper une facture. Si le modèle n’a pas changé (et même là, parfois, ça n’y change pas grand-chose!), maximisons-en l’utilisation.

4.  Acheter en grosse quantité et diviser avec un autre parent peut s’avérer plus économique que d’y aller à l’unité ou encore conserver le surplus pour les années à venir.

5.  Prioriser les fournitures de marque « maison », souvent ce sont des équivalences, qui pour une même qualité, se vendent une fraction du prix. Il y a donc là, une belle économie à faire.

6.  Ne pas attendre à la dernière minute, vers la fin août, car certains articles plus spécifiques deviennent difficiles à trouver. Qui a envie de faire la tournée de la ville pour dénicher l’article manquant?

7.  Si possible, laissez les enfants à la maison… Vous vous éviterez les requêtes sans fin qui pourraient faire grimper la facture considérablement et rallonger de beaucoup le temps requis pour accomplir cette tâche.

8.  Éplucher les circulaires dès le début juillet (les écoles envoient maintenant les listes très tôt en début d’été, ce qui aide à la planification). Les soldes commencent tôt et vous aurez amplement le temps de comparer les prix et également de diviser les coûts sur plusieurs semaines, ce qui minimisera l’impact sur votre budget hebdomadaire. Profitez aussi des ventes « sans taxes ».

9.  Dans un même ordre d’idées, fouiller sur internet pour dénicher des rabais peut s’avérer intéressant, et, en commandant en ligne, pas besoin de se déplacer. Souvent, la livraison est offerte gratuitement, on magasine donc dans le confort de notre foyer et on reçoit le tout directement chez soi! Plusieurs sites internet ont même les listes scolaires et offrent le service « clé en main », à vous de calculer si cette option est avantageuse.

10.  Finalement, armez-vous de patience, choisissez le moment opportun et n’oubliez pas qu’une fois que vous vous serez procuré tous vos articles, il restera… à identifier tout ce beau matériel! (À ce niveau, plusieurs compagnies comme « Colle à moi » offrent de belles étiquettes pour les fournitures, les souliers, etc., qui tiennent bien toute l’année)

Et vous, quels sont vos super trucs pour bien vous en sortir avec l’achat des fournitures scolaires?

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Instagram